FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De côte et azur. L’expression est due à l’écrivain Stephen Liégeard et à son livre La Côte d’Azur publié en 1887.

Nom propre Modifier

Nom propre
Côte d’Azur
\kot d‿a.zyʁ\

Côte d’Azur \kot d‿a.zyʁ\ féminin singulier

  1. (Géographie) Partie du littoral français comprise entre Hyères et la frontière italienne.
    • N’est-ce pas le public, qui, adoptant notre titre et le faisant sien, l’a donné en baptême? Au souffle de sa volonté souveraine se sont fondues comme neige au soleil les dénominations surannées du Littoral méditerranéen, Corniche ou Riviera ou plages liguriennes et sur la place restée vide s’est installé, par droit de conquête, ce vocable imagé et rapide, plus vrai encore que poétique : la Côte d’Azur. Ainsi s’intitule désormais le pays de la mer bleue, du soleil et des fleurs… — (Stephen Liégeard, cité dans Boyer, Marc, Histoire générale du tourisme du XVIe et XXIe siècle, L'Harmattan, 2005, p. 297 ; première phrase citée par Franck Ferrand, Au cœur de l'histoire, Europe 1, le 14 février 2013)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Locution nominale Modifier

Invariable
Côte d’Azur
\kot d‿a.zyʁ\

Côte d’Azur \kot d‿a.zyʁ\ féminin singulier

  1. (Cyclisme) Large bande bleue qui délimite la piste du côté intérieur, en cyclisme sur piste.

Voir aussiModifier

AllemandModifier

Nom propre Modifier

Côte d’Azur

  1. (Toponymie) Côte d’Azur (partie du littoral français).