Conventions internationalesModifier

ÉtymologieModifier

(Abréviation) : (1922)[1] Abréviation du génitif latin Hydrae. On utilise Hya pour la départager de l’Hydre mâle (Hydrus, génitif Hydri, abréviation Hyi).

Nom scientifique Modifier

Hya invariable

  1. (Astronomie) Abréviation latine désignant la constellation de l’Hydre (femelle).

RéférencesModifier

  1. De plus, lors de son Assemblée Générale d’inauguration à Rome en 1922, l’UAI [Union astronomique internationale] a adopté des abréviations de trois lettres pour chaque constellation. Ainsi, par exemple, Andromède est abrégée And, tandis que Le Dragon sera abrégée Dra. — (Les Constellations, Union astronomique internationale, août 2018)