Différences entre les versions de « prisonnier »

28 octets ajoutés ,  il y a 1 an
aucun résumé de modification
m (→‎{{S|synonymes}} : précision à quel sens se rapportent les synonymes)
[[Image:Prisonnier dans un cachot de la Bastille.jpg|thumb|180px|Prisonnier dans un cachot de la Bastille, d'après nature]]
'''prisonnier''' {{m}} {{équiv-pour|une femme|prisonnière}}
# {{prison|fr}} Celui, celle qui [[arrêter|est arrêté]] pour être mis en [[prison]], ou qui y est [[détenu]].
#* ''Gilbert désigna la comtesse de Charny, et le directeur ordonna à un porte-clefs de conduire le citoyen Gilbert à la chambre de la '''prisonnière'''.'' {{source|{{w|Alexandre Dumas}}, ''La Comtesse de Charny'', vol.3}}
#* ''J'ai vu des '''prisonniers''' jetés à coups de matraque d'un étage à l'autre et qui, hébétés par la torture et les coups, ne savaient plus que murmurer en arabe les premières paroles d'une ancienne prière.'' {{source|{{w|Henri Alleg}}, ''La Question'', 1957}}
# {{guerre|fr}} Celui qui [[prendre|a été pris]] à la [[guerre]].
#* ''Nous avions combattu et couru toute la journée. Faits '''prisonniers''' par les dragons prussiens, nous avions été emmenés jusqu'à Vrigne-aux-Bois au grand trot de nos montures.'' {{source|Victor Thiéry, ''Après la défaite : Souvenirs et impressions d'un prisonnier de guerre en Allemagne'', Paris : chez Frinzine, Klein & Cie, 1884, page 17}}
#* ''Le lieutenant Souchier a reçu de sa femme la nouvelle qu'il y a quarante '''prisonniers''' à Roanne! Pas un enfant, pas une vieille paralytique, sur la route de Charlieu, qui ne les ait déjà vus.'' {{source|{{w|Jean Giraudoux}}, ''Retour d'Alsace - Août 1914'', 1916}}