Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aer, aeris (air) et nauta, nautae (« marinier, batelier, nautonier, matelot »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aéronautique aéronautiques
\a.e.ʁɔ.no.tik\

aéronautique \a.e.ʁɔ.no.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la navigation aérienne.
    • Ce parc aéronautique s’étendait vers le nord, aussi loin que Bert pouvait voir, méthodiquement aménagé, avec ses hangars numérotés, ses gazomètres, ses campements, ses magasins, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 112 de l’éd. de 1921)
    • En parlant à tour de rôle devant le microphone, nous aurions dû dire que notre victoire était celle de la technique aéronautique française et de la météorologie, beaucoup plus que le triomphe de deux hommes. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
aéronautique aéronautiques
\a.e.ʁɔ.no.tik\

aéronautique \a.e.ʁɔ.no.tik\ féminin

  1. (Aéronautique) Art de la navigation aérienne.
    • L’engouement pour l’aéronautique commençait. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 15 de l’éd. de 1921)
    • L'aéronautique navale est la composante aérienne d'une marine militaire.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier