acide chlorhydrique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de acide et de chlorhydrique.

Locution nominale Modifier

acide chlorhydrique \a.sid klɔ.ʁi.dʁik\ masculin invariable

 
Un flacon d'acide chlorhydrique.
  1. (Chimie) Solution aqueuse de chlorure d’hydrogène, acide fort de formule brute H3O+ + Cl-.
    • La soie se dissout dans l'acide sulfurique concentré, dans l'acide chlorhydrique et dans l'acide nitrique. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • L’acier qui a été bleui à la chaleur se débleuit immédiatement par son passage à l’acide chlorhydrique très-dilué, au dixième, par exemple. — (Alfred Roseleur, Manipulations hydroplastiques, 1873)
    • En brûlant [le chlorure de vinyle] donne de l’acide chlorhydrique, de l’oxyde de carbone, du gaz carbonique plus des traces de dichlorure de carbonyle. — (Claude Duval, Matières plastiques et environnement, 2009, page 50)

NotesModifier

En chimie, on a l’habitude de nommer acide chlorhydrique la molécule HCl, correspondant en réalité au chlorure d’hydrogène. La raison est qu’en solution aqueuse, ce sont les ions H+ et Cl- qui sont pris en compte, l’eau ayant surtout un rôle de tampon.

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

MéronymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier