GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Mot cité par Pline (Nat. 18, 81)[1][2].
Étymologie incertaine[2], X. Delamarre cite J. André, lequel proposait la racine *arə- (labourer), sans certitude[1].

Nom commun Modifier

arinca

  1. (Botanique) Sorte de blé.
  2. (Botanique) Petit épeautre (incertain)[2].

DéclinaisonModifier

Déclinaison du thème en -a
Cas Singulier Pluriel
Nominatif arinca *arincas  ; *arincias
Vocatif arinca
Accusatif *arinci  ; *arincin  ; *arincim *arincas
Génitif *arincas  ;  *arincias *arincanon
Datif *arince  ;  *arinci *arincabo
Sociatif / Instrumental *arincia *arincabi
Références

RéférencesModifier

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 54
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, Paris, 2004 ISBN 978-2729115296, page 66

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Mot gaulois synonyme, en latin, de olyra ; issu de l’indo-européen commun *arenko [1] (« sorte de céréale ») qui donne le grec ancien ἄρακος, arakos (« sorte de légumineuse »), le français dialectal [2] (Dauphiné) riguet.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif arincă arincae
Vocatif arincă arincae
Accusatif arincăm arincās
Génitif arincae arincārŭm
Datif arincae arincīs
Ablatif arincā arincīs

arinca \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Petit épeautre.
    • olyram arincam diximus vocari. Hac decoctā fit medicamentum, quod Aegyptii atheram vocant, Pline. 22, 25, 57, § 121.

RéférencesModifier