Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Contraction de à + lequel cas.

Locution conjonctive Modifier

Singulier Pluriel
auquel cas auxquels cas
\o.kɛl ka\

auquel cas \o.kɛl ka\

  1. Dans ce cas.
    • Le Parlement a alors trois mois pour faire l’une de ces trois choses : approuver le texte du Conseil (auquel cas le Conseil est obligé de l’adopter) ; le rejeter par un vote à la majorité des membres du Parlement (auquel cas la proposition législative deviendra caduque […]) ; ou l’amender à nouveau, auquel cas la Commission doit présenter une proposition révisée […]. — (Alain-Marc Rieu et Gérard Duprat, La culture démocratique européenne, Éditions Eska, 1995, page 229)
    • Ou bien α est quadratique auquel cas K = V sinon K = Q. — (Annales de l’Institut Fourier, Impr. Durand, 1990, vol. 40, nos 3-4, p. 735)
    • Cela était nécessaire pour qu'il vît sa virilité prendre mollement forme. Auquel cas, il appelait une servante aux gros seins blancs pour qu'elle se dépoitraillât devant lui et le fouillât jusqu'à l'issue peu abondante de quelques gouttes blanches. — (Jean-Pierre Dufreigne, Je danse pour les cannibales: mon roman d'amour, éd. Flammarion,, 1980, p. 268)

NotesModifier

Il se situe obligatoirement dans la seconde partie d’une phrase complexe, apportant une précision à l’éventualité ou au problème posé dans la première partie de phrase.

AntonymesModifier

TraductionsModifier