Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Mot composé de autophage, lui-même composé de auto- et de -phage, avec le suffixe -ie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
autophagie autophagies
\o.to.fa.ʒi\

autophagie \o.to.fa.ʒi\ féminin

  1. (Physiologie) Chez un organisme vivant soumis à l’inanition, particularité d’entretenir la vie aux dépens de sa propre substance.
  2. (En particulier) (Biologie) Capacité d’une cellule d’un organisme pluricellulaire à se manger elle-même.
    • « L'autophagie est un mécanisme d'autodigestion cellulaire qui, paradoxalement, peut soit conduire à la protection et donc à la survie de la cellule, soit mener à sa mort ». Explique Patrice Codogno, biologiste à l'Inserm-Hôpital Necker à Paris. « Toutefois chez l'homme, et les mammifères, l'autophagie intervient surtout en réponse à un stress ».— (Denis SergentLe Nobel de médecine couronne des travaux sur l'autophagie’' – Journal La Croix, page 7, 4 octobbre 2016)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (autophagie)