Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) La longueur du bras est une représentation imagée de l’ampleur de l’influence.

Locution verbale Modifier

avoir le bras long \avwaʁ lə bʁa lɔ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Figuré) Avoir de l’influence ; avoir un crédit, un pouvoir qui s’étend bien loin.
    • Comment faire ? bâillonner les gens à distance, ce n'est pas aisé. M. Bonaparte n’a pas le bras si long que ça. — (Victor Hugo, Napoléon le Petit, 1852)
    • Le colonel, qui devait avoir le bras long, avait remué les bureaux du Service de Santé, pourtant connus pour leur passivité, et s’était fait affecter Pierre, sans d’ailleurs que quiconque ait songé à lui demander son avis, ou même le prévenir. — (Yves Najean, Ambition, 2008)
    • - Croyez-moi, j’ai le bras long.
      - Et nous, on l’a musclé.
      — (Claude Zidi, Inspecteur la Bavure, 1980)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « avoir le bras long [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « avoir le bras long [Prononciation ?] »

RéférencesModifier