bichlamar

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français bêche de mer, ou biche de mer en Nouvelle-Calédonie, le nom vernaculaire d’un gros vers marin qu’on trouve dans les îles mélanésiennes.

Nom commun Modifier

bichlamar \biʃ.la.maʁ\ masculin au singulier uniquement

  1. Langue créole parlée au Vanuatu.
    • L’utilisation du bichlamar est renforcée par le fait que Port-Vila ne regroupe pas ou peu de locuteurs d’une même langue dans un même quartier : ce constat a fait l’objet d’un travail personnel d’enquête de terrain lors d’un projet consistant à élaborer une carte sociolinguistique de la capitale. — (Leslie Vandeputte Tavo, Mécanismes d’identification linguistique et jeunesse urbaine à Port-Vila (Vanuatu) : une approche anthropologique, Journal de la Société des Océanistes, 2e semestre 2011, page 245 → lire en ligne)

NotesModifier

  • Le code de cette langue (bichlamar) dans le Wiktionnaire est bi.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier