Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de bien, mal et acquis.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
bien mal acquis biens mal acquis
\bjɛ̃ mal a.ki\

bien mal acquis \bjɛ̃ mal a.ki\

  1. (Droit) Avoir soustrait illégalement au patrimoine public.
    • Les généraux ont été placés en détention provisoire dans une affaire de « biens mal acquis » et de « corruption ». — (Le Monde , « En Algérie, cinq anciens hauts responsables de l’armée incarcérés », Le Monde. Mis en ligne le 15 octobre 2018)
    • Dans la croustilleuse affaire des « biens mal acquis » — ces patrimoines accumulés en France par des dignitaires africains aux frais de leur peuple —, 2018 pourrait bien se révéler l’année du Gabon. — (Jérôme Canard, Une riche chargée d’affaires françafricaines, Le Canard Enchaîné, 17 janvier 2018, page 4)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier