bleu ciel

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De bleu et de ciel, c’est-à-dire « bleu comme le ciel ».

Locution nominale Modifier

 
Par beau temps, le ciel est bleu ciel (1).

bleu ciel \blø sjɛl\ masculin invariable

  1. Couleur bleue, mélangée de blanc.
    • #77B5FE
    • Patrick remarqua que ses artères métacarpiennes dorsales étaient bleu ciel sur le dos de ses mains pâles. — (Belinda Bauer, Cadavre 19, traduit de l’anglais par Christine Rimoldy, 10/18, 2015, page 179.)

VariantesModifier

Quasi-synonymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Locution adjectivale Modifier

bleu ciel \blø sjɛl\ invariable

  1. D’un bleu clair et lumineux.
    • Le choc des cavaliers français, coiffés de leurs hauts mirlitons rouges, ornés d'une longue flamme de la même couleur, sanglés dans leurs dolmans bleu ciel, contre les dragons anglais aux larges plastrons rouges et aux casques de cuir ornés d’une crinière écarlate, est d’une rare violence. — (Robert Kalbach & ‎Jean-Luc Gireaud, L'Hermione: Frégate des lumières, Paris : Éditions Dervy, 2004, p, 178)

TraductionsModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier


PrononciationModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier