Voir aussi : Blondin

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Dérivé de blond, avec le suffixe -in.
(Nom commun 2) : Du nom du funambule Charles Blondin.

Nom commun 1

modifier
Singulier Pluriel
blondin blondins
\blɔ̃.dɛ̃\

blondin \blɔ̃.dɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : blondine)

  1. Jeune homme qui a les cheveux blond
    • — Ah ! il est délicat ? avait demandé la baronne en riant. — Je crois bien, il est blond... Une fille charbonnée comme je le suis ne peut aimer qu’un blondin, couleur de la lune. — (Honoré de Balzac, La Cousine Bette, 1846)
    • La directrice, d’un brusque sursaut, se redresse dans son fauteuil et considère l’enfant qui se tient debout devant la cheminée : un blondin de cinq ans et demi, à figure ronde, à l’air étrangement fermé. — (Léon Frapié, La ribouldingue, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 42)
    • Mais elle n’osait rien demander et s’occupait seulement à faire taire trois petits blondins couleur d’épis brûlés, qui riaient autour de la nappe en croquant une bonne salade de radis noirs à la crème. — (Alphonse Daudet, Le mauvais zouave, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 47)
    • Les chansons forment des vagues. Celle qui revient le plus souvent c’est :
      Là-haut sur la colline est un gentil moulin
      Le meunier qui l’habite est un petit blondin
      Les godillots sont lourds dans l’sac
      Les godillots sont lourds.
      — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 240.)

Traductions

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
blondin blondins
\blɔ̃.dɛ̃\

blondin \blɔ̃.dɛ̃\ masculin

  1. Téléphérique muni d’un système de levage commandé depuis une des gares.
    • Les blondins peuvent lever et transporter plus de 3 000 kgs sur 3 à 400 m de portée entre les chevalets. — (René Champly, Nouvelle encyclopédie pratique, tome 4, 1927, page 156)
    • Pour ces travaux à flanc de falaise, le blondin constitue une pièce incontournable : son double câble porteur permet à une poutre de manutention d’une capacité de 8 t de manœuvrer sur 7 m de large et 440 m de portée entre le pylône supérieur et l’ancrage aval. — (Clotilde de Gastine, « L’art de dompter la pente », Le Moniteur, 30 août 2019)

Traductions

modifier

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin blondin
\blɔ̃.dɛ̃\
blondins
\blɔ̃.dɛ̃\
Féminin blondine
\blɔ̃.din\
blondines
\blɔ̃.din\

blondin \blɔ̃.dɛ̃\

  1. (Désuet) Synonyme de blond.
    • On donne à monsieur de Beaufort,
      Ce duc si haut, si grant, si fort,
      Et de prestance si blondine,
      L’intendance de la marine.

      — (Jean Loret, La muze historique, Lettre première : Fondamentale, 1650)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • blondin sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier
Commun Indéfini Défini
Singulier blondin blondinen
Pluriel blondiner blondinerna

blondin \Prononciation ?\ commun

  1. (Coiffure) Blond, personne dont les cheveux sont de couleur blonde.