bondieusard

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De bon Dieu avec le suffixe -ard.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin bondieusard
\bɔ̃.djø.zaʁ\

bondieusards
\bɔ̃.djø.zaʁ\
Féminin bondieusarde
\bɔ̃.djø.zaʁd\
bondieusardes
\bɔ̃.djø.zaʁd\

bondieusard

  1. Très traditionnel en matière de religion, dévot, bigot.
    • Toujours est-il que, gêné par le côté bondieusard et par la pleutrerie de la langue d'Hello, d'Aurevilly se crispe un peu devant ce livre. — (L'Echo de Paris, 26 avril 1899)
    • L’article fut refusé par Le Monde, Pépita Bourguignon, la chef de rubrique, ayant menacé de démissionner si on publiait cette « cuculterie bondieusarde » ; mais il devait paraître dans Art Press le mois suivant. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 197)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bondieusard bondieusards
\bɔ̃.djø.zaʁ\

bondieusard \bɔ̃.djø.zaʁ\ masculin (pour une femme on dit : bondieusarde)

  1. (Familier) (Péjoratif) Personne dévote très penchée vers la pratique religieuse ; bigot.
    • Tous ces bondieusards, toutes ces grenouilles de bénitier donnent une triste image de leur religion!

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier