bourrache

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l'ancien français bourrache[1] ; du latin tardif borago[1], borrago[1] emprunté à l’arabe بو الرشح, bou-errachh'[2] ou abûaraq[1] (« père de la sueur »), qui s'entend (« à vertu sudorifique »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bourrache bourraches
\bu.ʁaʃ\
 
La bourrache officinale. (sens 2)

bourrache \bu.ʁaʃ\ féminin

  1. (Botanique) Borago, genre de plantes herbacées de la famille des boraginacées.
  2. (Spécialement) Bourrache officinale (Borago officinalis), plante condimentaire et médicinale employée comme sudorifique et diurétique.
    • — La « verdure » : choux, poirée, bonne-dame, buglosse, oseille, patience, bourrache, épinards, choux blancs, pancaliers et cabus. — (Daniel Meiller & Paul Vannier, Le grand livre des fruits et légumes: histoire, culture et usage, Éditions La Manufacture, 1991, p. 165)

DérivésModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • bourrache sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. a b c et d « bourrache », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. Antoine-Paulin Pihan, Glossaire des mots français tirés de l'arabe, du persan et du turc, Paris, 1866, p. 74

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(1256) De l’arabe (voir ci-dessus).

Nom commun 1 Modifier

bourrache \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Bourrache.

VariantesModifier

Nom commun 2Modifier

bourrache \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de bourroiche.

RéférencesModifier