bourrelé

Voir aussi : bourrèle

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir bourreler

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin bourrelé
\buʁ.le\

bourrelés
\buʁ.le\
Féminin bourrelée
\buʁ.le\
bourrelées
\buʁ.le\

bourrelé \bu.ʁə.le\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Tourmenté, déchiré de remords. [1]
    • La conscience bourrelée et les nerfs ébranlés, Front-de-Bœuf crut entendre, dans cette étrange interruption de son monologue, la voix de l’un de ces démons qui, suivant les idées superstitieuses de l’époque, hantaient les lits des mourants …. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Sa tète était livide, et, en même temps, si bourrelée depuis huit ou dix jours, qu’en apercevant une lueur qui filtrait à travers la porte. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • En quittant le 19, la tête bourrelée d’inquiétudes, il ne le cacha point à Hector. — (Émile Zola, La Terre, 1888)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe bourreler
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
bourrelé

bourrelé \bu.ʁə.le\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe bourreler.

HomophonesModifier

RéférencesModifier