FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Sonnerie de cloche) (Date à préciser)
(Masturbation, raclée) (1936) Du verbe branler.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
branlée branlées
\bʁɑ̃.le\

branlée \bʁɑ̃.le\ féminin

  1. (Vieilli) (Rare) Sonnerie de cloche.
  2. (Vulgaire) (Rare) Masturbation.
  3. (Populaire) Raclée, correction, coups donnés ou reçus.
    • Je suis devenu comme fou et je lui ai filé une branlée terrible.
  4. (Par extension) (Populaire) Sévère défaite, correction.

SynonymesModifier

Masturbation

→ voir masturbation

Raclée

→ voir gifle

Sévère défaite, correction

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe branler
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
branlée

branlée \bʁɑ̃.le\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe branler.
    • À ces mots, l’impudente Nicette, dans les bras de Saint-Clair, et déjà branlée par ce beau jeune homme, lâche un blasphème horrible… — (Sade, La Nouvelle Justine ou Les malheurs de la vertu)

PrononciationModifier

AnagrammesModifier