brosse à dents

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de brosse, à et dents.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
brosse à dents brosses à dents
\bʁɔ.s‿a dɑ̃\
 
Femme tenant une brosse à dents
 
Brosse à dents

brosse à dents \bʁɔ.s‿a dɑ̃\ féminin

  1. (Hygiène) Objet muni de poils ayant pour but de nettoyer les dents, utilisé avec du dentifrice.
    • Elle revient du cabinet de toilette, […], une brosse à dents à la main, la bouche toute mouillée et vermeille, les cheveux épars. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Le nettoyage de la bouche doit être fait avec le plus grand soin après chaque repas ; la brosse à dents doit passer partout, enlever soigneusement toutes les parties d’aliments qui ont pu se placer entre les dents. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie., 1924)
    • Voyez-vous, je n’ai que faire de tout ce bric-à-brac qui vous est nécessaire. Ma brosse à dents, voilà tout mon bagage. — (Henry Miller, L’ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Il est à peu près aussi grand que vous, et il porte une petite moustache, genre brosse à dents. — (Robert Merle, Week-end à Zuydcoote, 1949, réédition Le Livre de Poche, page 77)
    • Notre foyer s'équipait, se suréquipait de tous les appareils et gadgets qui simplifient la vie domestique. Grille-pain, brosse à dents électrique, chaîne 2 x 100 watts et autres remparts illusoires contre le vide de l'existence. — (Jean-Marie Callens, « Morituri te salutant », dans Des nouvelles de Palaiseau, HB éditions, 1994)
    • La brosse à dents avec manche en bois et poils en soies de porc, fabriquée d'abord en Chine vers 1490, ne sera introduite en Europe qu'un demi-siècle plus tard. — (Jacques Attali, 1492, Éditions Fayard, 1991)
    • La brosse à dents moderne n’a été inventée qu’en 1780, pendant le séjour en prison d’un certain William Addis. — (ICI Explora, Ces inventions anodines qui ont transformé notre quotidien, radio-canada.ca, 11 novembre 2020)
  2. (Barbe) Aspect d’une moustache.
    • Un homme tout petit, tout rond, au visage quasi enfantin que des moustaches claires, taillées en brosse à dents, rendaient encore plus flou. — (Georges Simenon, Le Relais d’Alsace, Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 65)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Brétigny-sur-Orge) : écouter « brosse à dents [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier

RéférencesModifier