Ouvrir le menu principal
Voir aussi : champ-clos

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
champ clos champs clos
\ʃɑ̃.klo\

champ clos \ʃɑ̃.klo\ masculin

  1. (Histoire) Champ sur lequel se déroulaient les tournois chevaleresques.
    • Vers les dix heures environ, toute la plaine fut couverte de chevaliers, de dames à cheval et de piétons, s’avançant en toute hâte vers le champ clos ; […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • On pardonne volontiers à Cyrano les bravacheries et les fanfaronnades dont ces pages sont remplies, parce qu’on sait que ce n’était pas des mensonges, et qu’il se battait dans ses lettres comme il se serait battu en champ clos. — (Victor Fournel, La Littérature indépendante et les écrivains oubliés, Didier, 1862, p. 66)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Figuré) Lieu ou moment où se vide un différend.
    • Quand, la première fois, un athlète nouveau
      Vient combattre en champ clos aux joutes du barreau.
      — (Nicolas Boileau-Despréaux, Lutr. VI. — cité par Littré)

VariantesModifier

TraductionsModifier