FrançaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin chargé
\ʃaʁ.ʒe\

chargés
\ʃaʁ.ʒe\
Féminin chargée
\ʃaʁ.ʒe\
chargées
\ʃaʁ.ʒe\

chargée \ʃaʁ.ʒe\

  1. Féminin singulier de chargé.
    • Il faut dire alors le génie qui a présidé à la distribution des rôles, avec des tempéraments et des personnages aussi aussi différents, opposés même, que Te Kanawa, douce, délicate, sans affects, sans hauts, sans bas, Carreras, angoissé, nerveux, mauvais ici, merveilleux là, Troyanos, génialement drôle, génialement new-yorkaise, génialement juive, génialement chargée, irrésistible, renversante, Ollmann, rigoureux, jeune, frais, sans problème, et Bernstein, ce danseur né, ce comédien absolu, cet expressif irretenu, et tous les autres aussi, ces choristes, ces futures vedettes (on y entend Angelina Réaux), ces solistes de l’orchestre, tous investis, tous heureux. — (Tchaikovski, La dame de pique, édité par L’Avant-Scène Opéra, 1989)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe charger
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
chargée

chargée \ʃaʁ.ʒe\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe charger.
    • Le capitaine de vaisseau Christi-Pallières — plusieurs fois destitué, promu, redestitué et réintégré — fut nommé chef militaire de l’arsenal et le contre-amiral Emeriau fut chargé de commander une nouvelle division navale de deux vaisseaux et une frégate chargée de transporter « secrètement » à Malte… le Grand Maître de l’Ordre. — (Adolphe Auguste Marie Lepotier, Toulon, porte du Levant, 1972)

AnagrammesModifier