FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin clavem, accusatif de clavis (« clé ; loquet ; barre »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
claveau claveaux
\kla.vo\
 
Une plate-bande et un claveau. Hôtel particulier à Aix-en-Provence.

claveau \kla.vo\ masculin

  1. (Architecture) Pierre taillée en forme de coin, élément d’une voûte (on parle alors de voussoir), d’un arc ou d’une plate-bande.
    • Si donc on pratique une crossette sur chaque joint par tête à ce claveau d'angle, un claveau courant cen'o pourra venir s'appuyer sur cette crossette et sur celle des sommiers, et on ferait voir, par un raisonnement semblable au précédent, que ce claveau resterait en place de lui-même. — (Jean-Paul Douliot, Des Voûtes plates, chap. 11 de Traité spécial de coupe des pierres, Paris : chez l'auteur & chez Carillan-Gœury, 1825, p. 187)
    • Cinq claveaux seuls font parpaing et forment ainsi un arc de décharge au-dessus des arcs linteaux. — (Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, page 351, 1854)
    • L'auteur des étranges modillons d’Ardentes est venu à Sassierges-Saint-Germain, petite localité voisine, pour réaliser le décor de la porte occidentale de l'église. Celle-ci est un reflet parfait, quoique plus simple, du portail nord de Saint-Martin : même archivolte sculptée de demi-cercles opposés deux à deux, même alignement de rosaces sur les claveaux de la voussure médiane à l'arête torique, même mouluration complexe des tailloirs. — (Patricia Duret, La Sculpture romane de l'abbaye de Déols, chez l'auteur, 1987, p. 210)

HyponymesModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
claveau claveaux
\kla.vo\

claveau \kla.vo\ masculin

  1. Synonyme de clavelée.

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier