Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIIe siècle) De l’allemand Klinke (« loquet »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
clinche clinches
\klɛ̃ʃ\

clinche \klɛ̃ʃ\ féminin

  1. (Belgique, Flandre française, Ardennes) Poignée de porte ; bec-de-cane
    • De jour, le corridor était dans la pénombre et c'est presque à tâtons qu'on trouvait la clinche du salon d'attente. — (Georges Simenon, Le voyageur de la Toussaint, Paris : Gallimard, 1941, chap. 2)
    • Roos secoue fébrilement la clinche de la porte d’entrée avant de s’effondrer sur le tapis. — (Michel Joiret, Le tueur de jonquilles, 2008)
    • Ils analysent notamment les clinches, les portières et les sièges, mais ne te fais pas trop d'illusions, il est peu probable qu'ils trouvent quelque chose qui puisse t'aider, l'assassin a fait preuve de prudence et d'organisation, […]. — (Michel Carnol, Trahison, Editions Edilivre, 2015, p. 68)
  2. (Belgique)(Familier) Individu maladroit, idiot ou incompétent.
    • Après des heures à tenter de réparer mon pc seul (et pourtant je suis loin d'être une clinche en informatique), j'abandonne et je me tourne finalement vers vous, mon dernier rempart avant une mise réparation probablement couteuse à la boutique du coin :-) — (Big problème suite à l'installation du SP1, par Boubrioche, le 21/11/2009, sur le forum PC Astuces (https:/forum.pcastuces.com))
    • @Aurélien: mettre l'audio de tes vidéos sur iTunes est une bonne idée mais s'il te plaît, essaye de le faire mieux que Olivier Roland qui le fait déjà mais comme une vraie clinche. — (Les 100 meilleurs objets de mails, par MarcBe, le 21 janv. 2016, sur la forum de Web Entrepreneur Debutant (www.webentrepreneurdebutant.fr))
  3. (Canada) Loquet d'une porte.

VariantesModifier

  • clenche (Canada, régional en France)


TraductionsModifier