Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) Participe passé adjectivé et substantivé de découvrir.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin découvert
\de.ku.vɛʁ\

découverts
\de.ku.vɛʁ\
Féminin découverte
\de.ku.vɛʁt\
découvertes
\de.ku.vɛʁt\

découvert \de.ku.vɛʁ\

  1. Qui n’est pas couvert.
    • Allée découverte, Dont les arbres ne se rejoignent pas par le haut.
    • Se montrer, sortir à visage découvert, Sans voile, en parlant des femmes musulmanes.
  2. (Par extension) Ouvert, exposé.
    • Place découverte.
    • Le flanc du régiment est découvert, Exposé aux attaques de l’ennemi.

Antonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
découvert découverts
\de.ku.vɛʁ\

découvert \de.ku.vɛʁ\ masculin

  1. (Banque) Ensemble des avances consenties par un banquier à ses clients.
    • Les découverts, le découvert d’une maison de banque,
  2. (Bourse) Ensemble des ventes consenties par la Bourse d’une place, sans avoir les titres à livrer, ou bien sans aucune opération qui en fasse la contre-partie.
  3. Terrain sans arbres.
    • Voilà que je me mets à aimer ces grands découverts pâles où me mènent des chemins et des routes et des sentiers sans arbres, où l’on doit cuire en été […] — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 264)
    • C’est comme ici. Ailleurs aussi naturellement ; mais ailleurs, soit à l’est ou à l’ouest, il y a parfois un découvert, ou des bosquets, ou des croisements de routes. — (Jean Giono, Un roi sans divertissement, 1947)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe découvrir
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
découvert

découvert \de.ku.vɛʁ\

  1. Participe passé masculin singulier de découvrir.
    • Eh bien ! récemment l’on a découvert que cette dernière arcature avait été désajourée par un remplissage de seconde main, et l’on s’est empressé de restituer l’ordonnance primitive. — (Ferdinand de Roisin, La cathédrale de Trèves du 4e au 19e siècle, 1861, page 58)
    • Elle retourne sur la pointe des pieds border Lucien qui s’est découvert en dormant, puis se dirige à la lueur des appliques de la salle de bains jusqu’au semainier où elle range ses bijoux. — (Didier van Cauwelaert, La vie interdite, Albin Michel, page 171)

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier