détenteur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin detentor.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin détenteur
\de.tɑ̃.tœʁ\

détenteurs
\de.tɑ̃.tœʁ\
Féminin détentrice
\de.tɑ̃.tʁis\
détentrices
\de.tɑ̃.tʁis\

détenteur \de.tɑ̃.tœʁ\ masculin (pour une femme, on peut dire : détentrice, détenteresse)

  1. Celui qui détient, qui possède une chose.
    • En cas de doute sur la pertinence de l'exorcisme, mieux vaut alors faire appel aux chérifs détenteurs d'une baraka reconnue pour sa puissance thérapeutique. — (Inversion sociale et pouvoir thérapeutique au Maroc, dans Convocations thérapeutiques du sacré, Karthala, 2002, page 256)
    • Chacun revendique sa place dans l’Histoire, tout le monde sait et s’exprime – et Wikipedia résulte de cette croyance en ce partage des savoirs dont chacun serait pour une parcelle le détenteur — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux; « L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… », 2007)
    • Pour eux, pour nous, nous refusons ces politiques. Non seulement parce qu’elles sont injustes, puisqu’elles frappent toujours les plus faibles, tout en protégeant les détenteurs du capital ; mais aussi parce qu’elles ont prouvé leur inefficacité. — (Contribution générale « Réaliser le changement » , pour le congrès de 2012 du Parti socialiste (France))
    • Les détenteurs de robots cuiseurs multifonction forment une drôle de tribu enjouée, bavarde et prosélyte dont les membres se reconnaissent à leurs propos extatiques : « Ça change la vie, honnêtement, je ne m’en passerais plus. » De cette addiction électroménagère, le marché français témoigne, année après année. — (Pascale Krémer, « Le Thermomix, j’en parle tout le temps » : comment les robots-cuiseurs ont envahi les foyers français, Le Monde, 11 février 2022)
  2. (Vieilli) Qui retient quelqu'un prisonnier. → voir détention

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier