Étymologie

modifier
(1741) Du grec ancien δραστικός, drastikós (« qui agit, efficace » puis par extension « contraignant, strict »). L’anglicisme apparaît dans l’usage en 1875.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
drastique drastiques
\dʁas.tik\

drastique \dʁas.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Se dit de remèdes très énergiques, spécialement de certains purgatifs.
    • Un remède drastique.
    • Douleurs de ventre, semblables à celles que l’on éprouve, après avoir pris un remède drastique, six heures après le remède. — (Gérard-Joseph-Marie Bigel, Examen de la méthode curative nommée homéopathie : Continuation de l’examen théorique et pratique de l’homéopathie, tome IIIe, N. Glücksberg, Varsovie (PL), 1827)
  2. (Anglicisme) (Calque de l’anglais drastic) Draconien, radical.

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
drastique drastiques
\dʁas.tik\

drastique \dʁas.tik\ masculin

  1. (Désuet) Remède très énergique.
    • La résine de jalap est un drastique.
    • Comme tous les drastiques, l’huile de croton amène une forte fluxion sanguine dans l’abdomen et les différents organes.
    • Je lui administre un drastique (élaterium anglais) le lendemain de son entrée. — (Bulletin général de thérapeutique médicale, chirurgicale, obstétricale et pharmaceutique, Volumes 122 à 123, 1892)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier