Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Via le latin exoticus, du grec ancien ἐξωτικός, exôtikós (« étranger »), adjectif issu de ἔξω, éxô (« au dehors »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
exotique exotiques
\ɛɡ.zɔ.tik\

exotique \ɛɡ.zɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas naturel au pays.
    • Flétrissez aussi le charlatanisme de ces pseudo-virtuoses qui ont obtenu des succès apocryphes à New-York ou en Californie, et qui, […], viennent défigurer sur nos grandes scènes lyriques des partitions dont elles ridiculisent la majesté par les exagérations de leur style exotique. — (Stéphen de La Madelaine, Études pratiques de style vocal, T. 1, 1868, p. 18)
    • Elle escompterait les lettres de change tirées sur nos places par les exportateurs de produits exotiques sans que ceux ci passassent sous les fourches caudines des banquiers londoniens. — (Le Jacquard: Journal de L'industrie lainière, Elbeuf : H. Saint-Denis (directeur), 1895, p. 253)
    • Le château de Michel Pacha est entouré d’un jardin planté d’essences exotiques et de palmiers, avec escaliers à double volée, exèdres à degrés, kiosque-belvédère en forme de tempietto, volières, serres, nymphées, fontaines et édicules de rocaille à la marseillaise. — (Bernard Toulier, auteur de l’avant-propos de Tamaris entre Orient et Occident de Nathalie Bertrand, 2003, Actes Sud)
  2. (Biologie) (Didactique) Qualifie des plantes et des animaux extérieurs à un écosystème.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
exotique exotiques
\ɛɡ.zɔ.tik\

exotique \ɛɡ.zɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui n’est pas naturel au pays, étranger.
    • Ces exotiques se reconnaissent à leur air.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • exotique sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier