Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin fundator.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fondateur fondateurs
\fɔ̃.da.tœʁ\

fondateur \fɔ̃.da.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : fondatrice)

  1. Celui qui a fondé, a posé les bases de quelque chose.
    • Non loin de Lixy, dit-il, est le ravin de Bonval...; à la fonte des neiges, ou à la suite des orages, ce torrent devient formidable on a trouvé quelquefois dans son lit desséché, des médailles romaines petit bronze à l’effigie de Constantin ou de Licinius que quelques personnes ont dit être le fondateur de Lixy. — (Abbé Pissier, « Notice historique sur Lixy », dans le Bulletin de la Société archéologique de Sens, tome 27 (année 1912) , Sens : chez Duchemin, 1913, p. 79)
    • Le système de Buffon sera surtout repris par le plus grand hippiatre de l’époque, le fondateur de la science vétérinaire, l’écuyer le plus célèbre de son temps : Claude Bourgelat. — (Jacques Mulliez, Les chevaux du Royaume : Histoire de l’élevage du cheval et de la création des haras, Montalba, 1983, p.213)
    • Bacon et Descartes sont les fondateurs de la philosophie moderne.
  2. (Vieilli) Ceux qui fondent des lits dans un hôpital, des bourses dans un collège, des messes dans une église, des prix dans une académie, etc.
    • Se conformer aux intentions du fondateur.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin fondateur
\fɔ̃.da.tœʁ\

fondateurs
\fɔ̃.da.tœʁ\
Féminin fondatrice
\fɔ̃.da.tʁis\
fondatrices
\fɔ̃.da.tʁis\

fondateur \fɔ̃.da.tœʁ\

  1. Qui constitue la base, les fondements de quelque chose.
    • L’historiographie française du communisme semble désormais négliger la période fondatrice de l’histoire du Parti communiste français que furent les années 1917-1925. — (Romain Ducoulombier, Le premier communisme français (1917-1925) Un homme nouveau pour régénérer le socialisme, Les Notes de la Fondation Jean-Jaurès — Histoire et Mémoire, N°42, août 2004, p.7)
    • A l’avenir, le Conseil de l’Europe pourrait avoir pour mission prioritaire de poser des lignes directives pour réactiver le « pacte laïque », c’est-à-dire pour que la laïcité soit affirmée comme valeur fondatrice des démocraties. — (Mariette Sineau, Parité - le Conseil de l’Europe et la participation des femmes à la vie politique, p. 69, 2004, Conseil de l’Europe)
    • Sans remonter à l’événement traumatique fondateur que furent les massacres de la Saint-Barthélemy, on rappellera que la minorité réformée fut l'objet, sous Louis XIV, d'un « mémoricide » sans précédent : […]. — (Chantal Bordes-Benayoun, Patrick Cabanel & Colette Zytnicki, Les musées protestants et juifs dans le midi de la France, dans Une histoire à soi: Figurations du passé et localités, sous la direction de Alban Bensa & Daniel Fabre, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015)
  2. Qui a participé à la création, à la fondation de quelque chose.
    • Le chef est en principe assis à droite de la porte, le père de l’association, les membres fondateurs et les autres sociétaires s’asseyent à sa droite selon leur ordre d’importance. — (Marc Abélès et Chantal Collard, Âge, pouvoir et société en Afrique noire‎, page 329, 1985, Karthala)
    • Le Jebtsundamba Khutuktu est le chef spirituel de l’église bouddhiste en Mongolie. Il serait la réincarnation du lama Zanabazar, lama fondateur de la ville d’Oulan-Bator […]. — (Antoine Maire, La Mongolie en quête d'indépendance: une utilisation stratégique du développement minier, L'Harmattan, 2012, note 43 en bas de page 41)

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier