grand œuvre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Calque du latin magnum opus. Composé de grand et de œuvre.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
grand œuvre
\ɡʁɑ̃.t‿œvʁ\
grands œuvres
\ɡʁɑ̃.z‿œvʁ\

grand œuvre \ɡʁɑ̃.t‿œvʁ\ masculin

  1. (Alchimie) Réalisation de la pierre philosophale.
    • Mais le but ultime de l'alchimie ne peut être obtenu que par le Grand-Œuvre, ou Grand Magistère, menant à la pierre rouge, c'est-à-dire la fameuse pierre philosophale, capable de transformer par simple contact les métaux en or. — (Philippe de La Cotardière, Histoire des sciences de l'antiquité à nos jours, Tallandier, 2004)
  2. (Par analogie) (Par plaisanterie)
    • Il versa ce qui lui restait d’alcool dans le réchaud, et le grand œuvre commença. — (Samivel, L’amateur d’abîmes, 1940, réédition Le Livre de Poche, page 120)
  3. (Art) Chef-d’œuvre, en particulier la meilleure œuvre d’un artiste, représentant l’accomplissement de sa vie.
    • La seconde partie du grand œuvre de Tocqueville, De la démocratie en Amérique (parue en 1840), est véritablement hantée par la question de la distinction et de l’excellence dans un pays occupé au travail commercial et industriel où la classe et la morale aristocratiques sont inexistantes. — (Daniel Fabre, L’atelier des héros, dans Pierre Centlivres, et al. (éds), La Fabrique des héros, 2013, ISBN 9782735116447, page 268)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier