Voir aussi : guêtré

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1426) guestes ; (1432) guietres ; du vieux-francique wrist (« cou-de-pied »), par métonymie « vêtement couvrant cette partie du corps ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
guêtre guêtres
\ɡɛtʁ\
 
Des guêtres (1)
 
Des guêtres (2)
 
Des guêtres (3) de randonnée

guêtre \ɡɛtʁ\ féminin

  1. (Habillement) Enveloppe de drap, de toile, de cuir, qui sert à recouvrir le haut de la chaussure et souvent aussi le bas de la jambe.
    • Une blouse de chasse de cuir orné lui tombait jusqu’aux genoux : des guêtres d’une coupe singulière, ornées de cordons, de franges et d’une profusion de grelots, entouraient ses jambes. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Mais, au lieu de ces morceaux de cuir enroulés autour de ses jambes, celles-ci étaient encadrées dans une paire de guêtres, dont l’une était rouge et l’autre jaune. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Un jeune homme mince, d’aspect militaire, avec de longues jambes maigres enfermées dans des guêtres, […], intervint alors en faveur de Bert, sur un ton d’autorité manifeste. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 387 de l’éd. de 1921)
    • La culotte de mon costume Norfolk était tachée et il devait y avoir aussi du sang sur les hautes guêtres à boutons doublées de molleton – celles que, un ou deux ans plus tard, mes camarades de lycée devaient baptiser « les bottes de mon grand-père » – durant si longtemps pièce obligée de ma tenue d’hiver et ce pour ma plus grande mortification. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 132.)
    • […] ce trop efficace bouton de guêtre dont l’absence nous fit perdre la guerre de 70. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 178)
    • Nous faisons une lessive à la main, les guêtres et les chaussures aussi, et mettons tout à sécher dehors sur un tancarville. — (Marie Christine Gilotaux, Deux hirondelles sur les Chemins de Compostelle, Atramenta, 2015, p.61)
    1. (En particulier) Vêtement d’apparat couvrant le bas de la jambe et le haut de la chaussure.
    2. (En particulier) (Sport) Vêtement fonctionnel de protection destiné à garder au chaud et au sec le bas de la jambe pour le sport ou certaines activités d’extérieur (militaires notamment).
    3. (Équitation) Protection qui couvre le bas du membre d'un cheval.
      • Inspirées des techniques de l'aérospaciale, ces guêtres utilisent la vitesse de l'air qui rentre dans la guêtre du cheval en mouvement. — (http://www.cavaleurope.com)
  2. (Astronautique) Manchon flexible qui prolonge jusqu’aux tuyères l’écran thermique du compartiment de propulsion d’un lanceur et contribue à la protection thermique et acoustique de ce compartiment.

DérivésModifier

Quasi-synonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe guêtrer
Indicatif Présent je guêtre
il/elle/on guêtre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je guêtre
qu’il/elle/on guêtre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
guêtre

guêtre \ɡɛtʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de guêtrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de guêtrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de guêtrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de guêtrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de guêtrer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • guêtre sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier