FrançaisEdit

ÉtymologieEdit

Composé du verbe lancer et du mot bombe.

Nom commun Edit

(orthographe traditionnelle)
Singulier et pluriel
lance-bombes
\lɑ̃s.bɔ̃b\
 
Un lance-bombes muni d’une bombe. (1)
 
Un lance-bombes sur un Focke-Wulf. (2)

lance-bombes \lɑ̃s.bɔ̃b\ masculin, singulier et pluriel identiques (orthographe traditionnelle)

  1. Canon de tranchée lançant des bombes.
    • Certains de ces lance-bombes, qu’on eût crus relégués à jamais dans les poussiéreuses casemates de nos arsenaux, ont été expédiés dans les tranchées, où un surnom les rajeunis à jamais, celui des crapouillauds. — (Revue Lectures pour tous, Éditions Hachette, 1975)
  2. Dispositif permettant à un avion de jeter des bombes de petite taille.
    • Ils se procurent un petit avion de tourisme Nord Ecrin, le font équiper à Cognac6 d'un tube lance-bombes grâce à des complicités dans un atelier de mécanique, récupèrent à Tarbes un stock de bombes incendiaires volées à la Luftwaffe. — (Alain Léger, Les indésirables : l’histoire oubliée des Espagnols en pays charentais, éditeur Le Croît vif, 2000)

SynonymesEdit

TraductionsEdit

Forme de nom commun Edit

(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
lance-bombe lance-bombes
\lɑ̃s.bɔ̃b\

lance-bombes \lɑ̃s.bɔ̃b\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Pluriel de lance-bombe.

RéférencesEdit