matière en suspension

Étymologie

modifier
Locution composée de matière, en et suspension.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
matière en suspension matières en suspension
\ma.tjɛ.ʁ‿ɑ̃ sys.pɑ̃.sjɔ̃\

matière en suspension \ma.tjɛ.ʁ‿ɑ̃ sys.pɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. (Hydrologie, Écologie) Matière solide insoluble en suspension sous forme de particules visibles dans un liquide, en particulier dans l’eau.
    • La ripisylve des oueds sub-désertiques, très localisée, régie par le sous-écoulement et enregistrant des crues rares et chargées de matière en suspension (MES) est en effet bien différente de celle qui accompagne les grands fleuves équatoriaux comme l’Amazone, qui occupe de vastes superficies. — (H. Piégay & al., Les forêts riveraines des cours d’eau, Institut pour le développement forestier, Paris, 2003, page 94)
    • La turbidité est un paramètre de l’eau qui est très utilisé et représentatif de la qualité de celle-ci. Elle exprime, de façon claire et rapide, la concentration en matière en suspension et de quelques autres types de contaminants précis présents dans un échantillon d’eau. — (La turbidité : définition, provenance, risques et solution!, blog.durpro.com, 2020)
    • Les matières décantables désignent la fraction des solides en suspension (matière en suspension) qui se déposera lorsque les conditions seront plus calmes, ou avec un système de décantation. — (Fiche Matières décantables : définition, explications, aquaportail.com, 18 janvier 2023)

Synonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

  Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre  )

Voir aussi

modifier