Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

muler \my.le\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se hisser grâce à la traction des bras, en escalade.  (définition à préciser ou à vérifier)
    • Même si la traction n’est pas toujours l’arme absolue, notamment en dalle, il y a quelques avantages à savoir muler, et pour qui veut progresser en escalade, un jour ou l’autre, il faudra fermer le bras… — (site www.grimper.com)
    • T'as plus qu'à muler le plus vite possible en essayant de te rapprocher le plus de tes genoux, les mains calées derrière la nuque pour augmenter la difficulté (mais attention à ne pas tirer dessus si tu fatigues! — (site forum.camptocamp.org)
    • Sous-équipé comme à mon habitude, je me vois obligé de muler pour atteindre le haut du névé qui donne accés à la voie (être partisan de l'hypralight procure souvent des désagréments, Romain en sait quelque chose). — (site paleo.blms.free.fr, 17 août 2000 (trait-d'union rajouté))
    • Heureusement qu'on a utilisé la technique du hissage de sac parce qu'en second avec un sac, faut muler. — (site www.lta38.fr, 23 novembre 2014)
    • • parce qu'on skie et on fait de la glace durant cette période et qu'il faut bien continuer à muler sur quelque chose. — (Olivier Broussouloux, Laurence Guyon, Escalade et performance : préparation et entraînement, 2004, page 61)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

 

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

muler \mu.ˈlɛr\

  1. (San Fratello) Aiguiser.

Références

modifier
  • (it) Giuseppe Foti, Vocabolario del dialetto galloitalico di Sanfratello, Università degli studi di Catania, 2015 → consulter cet ouvrage