Étymologie

modifier
Composé de nombre et de naturel.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
nombre naturel nombres naturels
\nɔ̃bʁ na.ty.ʁɛl\

nombre naturel \nɔ̃bʁ na.ty.ʁɛl\ masculin

  1. (Mathématiques) Entier naturel, soit entier relatif strictement positif : 1, 2, 3, …
    • Contentons-nous d’exposer les formules pour sommer, 1º. la suite des nombres naturels 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 &c. ; 2º. celles des nombres triangulaires qu’on en déduit, 1, 3, 6, 10, 15, 21, 28, 36, 45 ; 3º. celle des quarrés des nombres naturels 1, 4, 9, 16, 25, 36, 49, 64, 81 ; 4º. celle des cubes 1, 8, 27, 64, 125, 216, 343, 512, 729 des termes de la suite des nombres naturels 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. — (Didier-Grégoire Trincano, Traite complet d’arithmetique, 1781, pages 368-369)
  2. (Mathématiques) Entier naturel, soit entier relatif supérieur ou égal à zéro : 0, 1, 2, 3, …
    • Il ne s’agit point ici de nous appesantir sur la démonstration de ces principes ; elle dériverait facilement de la composition générale des progressions : nous nous bornerons à faire remarquer que ces déductions se vérifiant presque d’évidence, dans le cas où la progression arithmétique se compose des nombres naturels 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, etc., elles devront exister pour toute autre progression arithmétique, puisqu’une progression de cette espèce, quelle qu’elle soit, est toujours le produit de la suite des nombres naturels par un facteur déterminé, qui n’est autre que la raison de cette progression, c’est-à-dire le rapport constant entre deux termes successifs. — (Achille-François-Éléonore de Jouffroy d’Abbans, « LOGARITHMES », Dictionnaire des inventions et decouvertes anciennes et modernes, dans les sciences, les arts et l’industrie, 1853)

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier
𝕆
entier naturel entier relatif nombre rationnel nombre réel nombre complexe quaternion octonion

Traductions

modifier

→ voir entier naturel

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier