Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Historiquement, les nombres entiers ou entiers naturels (sans le zéro) sont connus de l’homme depuis que celui-ci a eu le besoin de dénombrer des objets. Ainsi, l’homme a naturellement inventé ces nombres avant même l’émergence de tout formalisme mathématique, justifiant le qualitatif naturel de ce type de nombres.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
entier naturel entiers naturels
\ɑ̃.tje na.ty.ʁɛl\
 
N représente l’ensemble des entiers naturels.

entier naturel \ɑ̃.tje na.ty.ʁɛl\ masculin

  1. (Mathématiques) (Théorie des nombres) Nombre entier strictement positif : 1, 2, 3, 4, … Le symbole de l’ensemble : , * ou ℕ₁.
    • Soit n un entier donné, supérieur à 1. On considère l’ensemble des permutations (y1, y2, …, yn) des n premiers entiers naturels 1, 2, …, n. — (Serge Dubuc, Solutions asymptotiques au problème des secrétaires, dans Canadian Journal of Mathematics, vol. XXV, no 3, 1973, pages 495-505)
  2. (Mathématiques) (Théorie des ensembles) Nombre entier supérieur ou égal à zéro : 0, 1, 2, 3, 4, … Le symbole de l’ensemble : ou ℕ₀.
    • On désignera par
      𝐍, l’ensemble des entiers naturels ou entiers rationnels positifs : 0, 1, 2, 3, … ;
      𝐍*, l’ensemble des entiers rationnels strictement positifs : 1, 2, 3, … ;
      […].
      — (Robert Ballieu et Fernand Simonart, Algèbre, l’Université de Louvain, 1955, page vii)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

HyperonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

𝕆
entier naturel entier relatif nombre rationnel nombre réel nombre complexe quaternion octonion

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier