Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot composé de or et de sol, littéralement « d’or solide » → voir sou.

Nom commun Modifier

or-sol \ɔʁ.sɔl\ masculin

  1. (Numismatique) Ancien terme de banque, employé pour évaluer et calculer les monnaies de France, et qui triplait la somme remise.
    • Ainsi, quand on disait 450 livres quinze sous six deniers d’or-sol, on entendait 1352 livres six sous six deniers tournois ; la livre d’or-sol valant trois livres simples, le sol d’or-sol trois sous, et le denier d’or-sol trois deniers.
    • Constitution, moyennant 120 écus d’or sol, par Philippe Vendosmes, marchand de vins, demeurant à Paris, rue de Bordelles, se portant fort de Magdeleine Dugué, sa femme, au profit d'Adrian Le Roi et Robert Ballard, d'une rente de 10 écus d’or sol sur sa maison. — (acte notarié du 8 février 1586, in Imprimeurs et libraires parisiens du XVIe siècle)

RéférencesModifier