Français modifier

Étymologie modifier

(XVIIIe siècle) De outre, préposition signifiant « au-delà » et de Rhin, fleuve marquant la frontière franco-allemande et germano-suisse sur une partie de son cours.

Adverbe modifier

outre-Rhin \u.tʁə.ʁɛ̃\

  1. De l’autre côté du Rhin.
  2. Du point de vue français et suisse : en Allemagne.
    • Enfin, en dépit de la prédominance du répertoire allemand, les fonctionnaires d’outre-Rhin ainsi que les militaires de la garnison stationnée à Strasbourg ne compensent guère l'absence de la bourgeoisie alsacienne francophile. — (Myriam Geyer, La vie musicale à Strasbourg sous l'empire allemand, 1871-1918, Ecole nationale des Chartes/Société savante d'Alsace, 1999, page 131)
    • Simon Fritz, commandant en charge d’une partie des 65 pompiers arrivés d’outre-Rhin, et son équipe sont positionnés sur la D3 entre Saint-Magne et Belin-Béliet. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 13 août 2022, page 3)
    • C’est Alstom, entreprise française, qui a conçu depuis ses bureaux d’études de Tarbes les trains à hydrogène « Coradia iLint » assemblés outre-Rhin à Salzgitter. — (France Mutuelle Magazine, n° 176, avril-mai-juin 2023, page 44)

Prononciation modifier

Voir aussi modifier