Français modifier

Étymologie modifier

(XVIIIe siècle) Mot composé de pérorer et -eur.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin péroreur
\pe.ʁɔ.ʁœʁ\

péroreurs
\pe.ʁɔ.ʁœʁ\
Féminin péroreuse
\pe.ʁɔ.ʁøz\
péroreuses
\pe.ʁɔ.ʁøz\

péroreur

  1. Bavard, pédant, longuet et emphatique.
    • …plus suggestive et insinuante que descriptive ou péroreuse, cet aveu de déchéance physique et intellectuelle revêt la plus haute importance. D'abord parce qu'il confirme la démence dans laquelle Peterman glisse progressivement. — (Pierre-Philippe Fraiture, Le Congo belge et son récit francophone à la veille des indépendances, 2003)

Apparentés étymologiques modifier

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
péroreur péroreurs
\pe.ʁɔ.ʁœʁ\

péroreur \pe.ʁɔ.ʁœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : péroreuse)

  1. Orateur bavard, pédant, longuet et emphatique.
    • En étudiant les discours et entretiens des politiques français livrés entre le 1er janvier 2000 et le 30 juin 2010, le magazine a livré un tableau des vocables préférés de ces péroreurs de renom. — (Nicolas Sarkozy, véritable maître du je, lalibre.be, 9 février 2011)
    • Grâce à ma timidité, cette nouvelle initiation ne fit pas de moi une péroreuse emphatique, mais, dès ce moment, je compris par le cœur le grand mot patrie ! — (Suzanne Voilquin, Souvenirs d'une fille du peuple, 1866)

Traductions modifier

Références modifier