Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien ἐμφατικός, emphatikós, variante de ἐμφαντικός, emphantikós (« expressif »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
emphatique emphatiques
\ɑ̃.fa.tik\

emphatique \ɑ̃.fa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie ce qui donne de l’emphase, ce qui exaspère l’expression d’un sentiment, d’une idée dans l’expression écrite ou orale.
  2. (Péjoratif) Qualifie ce qui est enflé et ampoulé dans l’expression écrite ou orale.
    • Et puis, monsieur Rodolphe, l’expression de sa reconnaissance pour vous n’a rien d’exagéré, d’emphatique ; elle n’en est que plus sincère. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
  3. (Par extension) Qualifie un discours prononcé avec exagération prétentieuse.
  4. (Linguistique) Qui met l’accent sur un point particulier de la phrase
    • Toi est la forme emphatique de tu.
    • Moi, je est une tournure emphatique.
    • Si jamais est la forme emphatique de si.
  5. (En particulier) Qualifie une consonne éjective qui est également vélaire ou pharyngale, dans les langues sémitiques comme l'arabe.

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
emphatique emphatiques
\ɑ̃.fa.tik\

emphatique \ɑ̃.fa.tik\ masculin

  1. (Linguistique) Procédé soulignant les termes importants de la phrase par l’emploi des présentatifs : « c’est … que », « voilà … qui », « il y a/il est … que », « pour », « quant à », « moi, je ».

SynonymesModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier