Français modifier

Étymologie modifier

(XVIIIe siècle) Du grec ancien πρίων, príôn (« scie ») à cause des longues antennes dentées de ces insectes : le genre est nommé ainsi par Étienne Louis Geoffroy en 1762.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
prione priones
\pʁi.ɔn\
 
Un prione (Prionus coriarius).

prione \pʁi.ɔn\ masculin

  1. (Entomologie) Genre de coléoptères longicornes des forêts de l’hémisphère nord, de grande taille (jusqu’à 70 mm), aux élytres allant du roux au noir selon les espèces, et dont les larves sont xylophages.
    • Le prione géant (n°1) est l’un des plus grands insectes connus, il est exotique ainsi que la plupart de ses congénères. — (Joseph Philippe François Deleuze, Histoire et description du Muséum royal d'histoire naturelle, volume 2, A. Royer, Paris, 1823)
    • Par leur taille (40 mm bon compte) et surtout leur corpulence, les femelles du Prione comptent parmi les plus robustes insectes de notre faune. — (André Lequet, le Prione tanneur (Prionus coriarius) !, insectes-net.fr)
    • Le Prione tanneur a des mœurs crépusculaires et nocturnes. La femelle pond ses œufs dans les souches de feuillus en décomposition. — (Prione tanneur ou Prionus coriarius, Biodiversité en forêt de Zang, apon.fr, 8 septembre 2016)

Notes modifier

  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Dérivés modifier

Hyperonymes modifier

(simplifié)

Traductions modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • Prionus sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier