Voir aussi : Putsch

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’allemand Putsch.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
putsch putschs
\putʃ\

putsch \putʃ\ masculin

  1. Coup d’État militaire.
    • Les événements qui, en 1961 et en 1962, du putsch d’Alger aux morts de Charonne, marquèrent la fin de la guerre, leur firent oublier, ou plutôt mettre entre parenthèses, momentanément, mais avec une efficacité singulière, leurs préoccupations coutumières. — (Georges Perec, Les Choses, Julliard, 1965, réédition 1984, pages 83-84)
    • La Chine et la Russie – surtout la Chine – le voient autrement. Sur le coup, aucun de ces deux pays n’a condamné explicitement le putsch, la diplomatie chinoise parlant d’un "gros remaniement ministériel". — (François Brousseau, Myanmar : un coup d'État sous l’œil de Pékin, site radio-canada.ca, 5 février 2021)

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

→ voir coup d’État

ParonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • putsch sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • putsch sur le Dico des Ados  

RéférencesModifier

AllemandModifier

Forme de verbe Modifier

putsch \pʊt͡ʃ\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de putschen.

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’allemand Putsch.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
putsch
\Prononciation ?\
putsches
\Prononciation ?\

putsch

  1. Putsch.
    • Afterward, the ringleaders of the failed putsch were publicly executed.
    • "They have broken the democratic rules of the game by supporting popular mobilisation that has resulted in what can be dubbed a "people power putsch"." — (Thompson, M. 2010. Modernisation theory’s last redoubt: democratisation in east and south east asia. In Yin-wah Chu and Siu-lun Wong (ed), 'East asias new democracies: deppening, reversal, non-liberal alternatives'. london, routledge.p98.)

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • putsch sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

RéférencesModifier