répréhensible

Voir aussi : reprehensible

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin reprehensibilis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
répréhensible répréhensibles
\ʁe.pʁe.ɑ̃.sibl\

répréhensible \ʁe.pʁe.ɑ̃.sibl\ masculin et féminin identiques

  1. Blâmable ; réprimandable.
    • Allons, ne rougissez pas, ma belle parente ! Il n’y a rien de répréhensible à ce que vous aimiez mieux un chevalier galant qu’un seigneur de province. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mais il n’importe pas seulement de connaître les finesses du métier, il faut surtout être perspicace pour ce qui est répréhensible, nous voulons parler des moyens frauduleux auxquels se livrent peu ou prou tous ceux faisant commerce de chevaux. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Quant aux Européennes, une liaison avec l’une d’elles n’a ’rien de répréhensible, et il est tout naturel que les indigènes, civils ou militaires, soient astreints vis-à-vis de Françaises au plus grand respect. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Le comportement puéril de Donald Trump est répréhensible et nuisible à la santé de la démocratie américaine, qui dépend de l’acceptation des résultats d’élections libres et justes. — (Pierre Martin, La colère malsaine du «Bambin en Chef», Le Journal de Montréal, 13 novembre 2020)

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier