renfoncer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de enfoncer, avec le préfixe re-.

Verbe Modifier

renfoncer \ʁɑ̃.fɔ̃.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se renfoncer)

  1. Enfoncer de nouveau, enfoncer plus avant.
    • Renfoncer son chapeau.
    • Renfoncez le bouchon de cette bouteille.
    • Nous sommes en République depuis six heures ; « en République de paix et de concorde ». J’ai voulu la qualifier de Sociale, je levais mon chapeau, on me l’a renfoncé sur les yeux et on m’a cloué le bec. — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
    • Son nom, qui aurait pu fleurir sur la bouche des générations futures, je l’ai renfoncé dans l’ombre. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 132)
  2. (Imprimerie) Faire commencer plus ou moins en arrière, en parlant des lignes qui suivent ou qui précèdent.
    • Il faut renfoncer cette ligne, elle commence un paragraphe.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier