Voir aussi : Ligne, Ligné, ligné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin linea.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ligne lignes
\liɲ\
 
Sur la ligne.

ligne \liɲ\ féminin

  1. Trait simple, considéré comme n’ayant ni largeur ni profondeur. — Note d’usage : Il s’emploie surtout dans les sciences mathématiques.
    • Le département des Ardennes n'est pas un département vinicole ; il se trouve en grande partie au delà de la ligne idéale qui marque la limite de la culture de la vigne en France et qui va de Nantes à Mézières. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 132)
    • Ligne droite. — Ligne courbe. — Ligne brisée.
    • Mener, tirer une ligne parallèle à une autre.
    • Ligne perpendiculaire, verticale, horizontale, oblique, circulaire, elliptique.
  2. (Géométrie) (Désuet) Longueur sans largeur, dans les Éléments d'Euclide (définition 2, livre I).
  3. (Métrologie) (Désuet) Ancienne unité de mesure de longueur (symbole l), la douzième partie d’un pouce.
    • Il y avait douze lignes dans un pouce.
    • Souvent, l’entreprise manque, faute de quelques lignes d’allégement, et la quille engagée ne quitte pas son lit de sable. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  4. (Par ellipse) Ligne équinoxiale ; équateur.
    • Les peuples qui sont sous la ligne. — Les latitudes commencent à se compter de la ligne.
  5. (Figuré) Ensemble de règles de conduite, plus ou moins consenties.
    • Il n'empêche, la situation est limpide, je suis en mauvaise posture pour une bonne cause. C'est une mauvaise posture franchement honorable pour un chef de mission diplomatique, puisque je suis critiqué pour avoir expliqué la ligne de mon institution sur le dossier des droits de l'homme. — (Marc Pierini, Télégrammes diplomatiques: Voyage au cœur de la politique extérieure de l'Europe, Éditions Actes Sud, 2010)
    • Je prends mes ordres et je protège les intérêts d’un unique Etat, la Fédération de Russie. C’est ma ligne. — (Claire Gatinois, MH17 : l’enquête met en évidence l’implication de la Russie dans le commandement des séparatistes, Le Monde. Mis en ligne le 14 novembre 2019)
    • C’est un homme qui a toujours marché sur la même ligne, qui s’est tracé une ligne dont il ne s’est jamais écarté.
  6. (Figuré) Rang.
    • Être, marcher sur la même ligne. — Être en première ligne, mettre en première ligne,
  7. (En particulier) Rang en mérite ou en réputation.
    • Ces deux écrivains, ces deux artistes sont sur la même ligne.
  8. (En particulier) Traits ou sillons du dedans de la main.
    • Le chiromancien observe les lignes de la main.
  9. (Équitation) Espace droit ou circulaire que parcourt le cheval, soit au cercle, soit au pilier, soit sur le carré du manège.
    • Ligne de la volte. — Lignes du carré.
  10. (Escrime) Alignement du corps qui est directement opposée à l’adversaire, et dans laquelle doivent être les épaules, le bras droit et l’épée.
  11. (Peinture) (Sculpture) (Architecture) Effet général produit par la réunion et la combinaison des diverses parties d’une composition.
    • Ce groupe, ce monument, ce paysage offre de belles lignes, des lignes simples, grandes, etc.
  12. (Imprimerie) (Calligraphie) Rangée de caractères dans une page.
    • Armé d'un coupe-papier, tu sabres la liasse sous blister, survoles fébrilement l'introduction où Jean-Paul expose les mérites comparés des bétons […], et à la vingt-deuxième ligne c'est la victoire, il manque un s à « spectres granulométrique ». — (Julia Deck, Viviane Élisabeth Fauville, Éditions de Minuit, 2012, chapitre 11)
  13. (Par extension) Ce qui est écrit dans chacune de ces rangées.
    • À chaque ligne de ce devoir on trouve un terme impropre.
  14. (Par extension) (Au pluriel) Texte que l'on lit ou que l'on écrit.
    • J'écris ces lignes dans la cabine du Firecrest. Le teck et le bois d'érable brillent. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  15. Cordeau, ficelle, dont les maçons, les charpentiers, les jardiniers, et autres, se servent pour dresser leurs ouvrages.
    • Tirer un mur à la ligne, — Tracer un mur en ligne droite.
    • Marquer le bois à la ligne. — Planter des arbres à la ligne.
  16. (Pêche) Fil de crin, de soie, de chanvre, de lin, de nylon, etc., au bout duquel est attaché un hameçon, et dont les pêcheurs se servent pour prendre du poisson.
    • Pêcher à la ligne. — Amorcer, fêter, retirer sa ligne.
  17. (Eaux et forêts) Laie, route étroite tracée dans une forêt,
  18. (Corderie) (Vieilli) Petit cordage à trois torons, qui servait à un grand nombre d’usages dans la marine.
    • Ligne goudronnée. — Ligne d’amarrage. — Ligne de sonde. — Ligne de loch.
  19. (Militaire) Direction générale de la position des troupes pour combattre, dans la guerre à terre.
    • La ligne de défense que les Allemands avaient construite au sud des villages de Banogne, Recouvrance, Saint-Fergeux était connue sous le nom de Hundingstellung. — (Jean Julien Weber, Sur les pentes du Golgotha : un prêtre dans les tranchées, Nuée bleue, 2001, page 231)
    • Toujours positionnés sur leur ligne, les héros ne reculent jamais devant l'ennemi. Entre le 23 et le 25 mai 1940, le 6e RSA perd 99 spahis à Sy, parmi lesquels figurent des tués tels que Saïd Ben Dechina, Mohamed Djoudi, les admirables Hamadi et Lambarek... — (Rachid Bouamara, Le silence tiraillé: À ces guerriers bannis de l’Histoire..., Publishroom, 2017)
  20. (Militaire) Rang d’une armée en ordre de bataille, de revue ou de campement, suite de bataillons ou d’escadrons placés les uns près des autres sur la même ligne et faisant face du même côté.
    • Le 8 février, il combat contre un triplace, armé de trois mitrailleuses, et l'oblige à descendre dans nos lignes. — (Un héros de la France : Guynemer, Paris : éd. Jean Cussac, anonyme, s.d (1918), non paginé)
    • L’armée était rangée sur trois lignes, était campée sur trois lignes. — L’armée marchait sur deux lignes.
    • À l’instant où von Greim transmet l’ordre de Hitler d'ouvrir une brèche dans les lignes russes avec l’aviation, le pavillon rouge des Soviets flotte sur les trois-quarts de Berlin. — (Georges Blond, L’Agonie de l’Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, page 326)
  21. (Absolument) (Militaire) Corps composant l’infanterie de ligne.
    • Du côté de Chauvac, où vous allez, c’est farci de dragons et même de la ligne parce que c’est la grand-route, et il y a du pékin en quantité. On les passe au crible. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 328)
  22. (Marine) Réunion de bâtiments de guerre qui gouvernent à distance égale, parallèlement ou l’un derrière l’autre.
    • Ligne de combat, de marche, de file, de convoi.
    • Former, serrer, ouvrir, couper, doubler, rompre, enfoncer la ligne.
  23. (Architecture) Retranchement. — Note d’usage : Dans ce sens, on l’emploie d’ordinaire au pluriel.
    • Travailler aux lignes. — Attaquer, forcer, combler des lignes.
  24. (En particulier) Suite d’ouvrages de fortification, ou permanents ou passagers, destinés à couvrir une armée ou un corps d’armée ou à empêcher les approches d’une place.
    • Lignes d’approche, de contre- approches, de circonvallation, de contrevallation, de communication, parallèles.
  25. (Par extension) Ensemble de postes établis le long d’une frontière pour empêcher la contrebande.
    • Ligne de douane.
  26. (Spécialement) Système de rails destinés au transport des voyageurs, des marchandises.
    • À cette époque, les railways russes étaient reliés à la ligne géorgienne de Poti-Tiflis-Bakou. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • À proximité des marais de Gorges était prévu le cisaillement en saut-de-mouton de la ligne à voie unique Carentan/Carteret exploitée sur tout son parcours depuis l'été 1894 par la Compagnie de l'Ouest. — (Michel Harouy, Un petit train de la Manche : Granville, Coutances, Lessay, Sainte-Mère-Eglise, Montebourg , 1907-1932, Éditions Cheminements, 2006, note page 65)
  27. (Par extension) Desserte commerciale régulière d'un moyen de transport.
    • Ligne de navigation aérienne. — Ligne d’autobus.
  28. Transport à distance d’un flux électrique ou électromagnétique par fils.
    • Ligne électrique. - Ligne téléphonique. — Ligne télégraphique.
  29. (Par extension) Communication téléphonique.
    • J'ai perdu la ligne, je le rappelle.
  30. (Généalogie) (Droit) Lignée ; race.
    • En ligne directe, le mariage est prohibé entre tous les ascendans et descendans légitimes ou naturels dans la même ligne. En ligne, le mariage est prohibé entre le frère et la sœur légitimes ou naturels, et les alliés au même degré. — (Code civil des Français, Livre Premier - Des Personnes, Titre V - Du mariage)
    • Nul homme n'a possédé plus de baraka que le prophète Mahomet. Sa baraka fut transmise aux chérifs et aux chérifas, c'est-à-dire aux descendants en ligne directe, masculins et féminins, de sa fille Fatimah. — (Edward Westermarck, Survivances païennes dans la Civilisation mahométane, traduit de l’anglais par Robert Godet, Payot, 1935, page 112)
  31. (Commerce) Collection de produits proposés par une marque.
    • Pour lancer sa ligne de prêt-à-porter, la meneuse de Bptich Control invite ses confrères derrière les platines. — (journal 20 minutes édition Paris, n° 919 du 3 mars 2006)
  32. Trait de cocaïne qui se sniffe.
    • J’en suis à quatre grammes de cocaïne par jour. Je commence au réveil, la première ligne précède mon café matinal. — (Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 53.)
    • Quand il m’a vue, il a eu une drôle d’expression. La tête de quelqu’un qui vient de sniffer et s’aperçoit que sa ligne, c’était du bicarbonate. — (Anne Duguël (Gudule), Le Club des petites filles mortes, Bragelonne, 2008, page 405)
  33. (Cartographie) (Mathématiques) Figure engendrée par le déplacement continu d'un point[1].

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

HyponymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe ligner
Indicatif Présent je ligne
il/elle/on ligne
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je ligne
qu’il/elle/on ligne
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
ligne

ligne \liɲ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de ligner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de ligner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de ligner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de ligner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de ligner.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.

Ancien françaisModifier

Nom commun Modifier

ligne \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Variante de laigne.

RéférencesModifier

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

ligne \Prononciation ?\

  1. Rejoindre, ressembler.

NorvégienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

ligne \Prononciation ?\

  1. Rejoindre, ressembler.