Étymologie

modifier
(début XIIe siècle) Du latin simplex (« formé d’un seul élément »), et, au sens figuré, « pur, ingénu, humble, naturel… ». Les sens figurés semblent plus anciens en français.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
simple simples
\sɛ̃pl\
 
Plusieurs feuilles simples de plantes aux formes variées

simple \sɛ̃pl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas composé.
    • L’argent est un corps simple.
    • (Botanique) Une fleur, une feuille, un fruit simple
  2. Qui n’est pas compliqué.
    • Une idée simple.
    • Une fracture simple.
    • Cela paraît trop simple pour mériter notre considération. Simple. Oui. Heureusement. Mais facile, certainement pas. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, page 458)
  3. Qui n’est pas multiple.
    • Un aller simple.
  4. Qui est modeste.
    • Une maison de campagne toute simple.
    • Avoir des goûts simples.
    • Une vie simple et frugale.
  5. Qui est facile à comprendre, à faire, à employer.
    • Vous verrez, c’est fort simple à utiliser.
    • C’est tout simple !
    • C’est simple comme bonjour.
  6. Qui agit selon ses sentiments, avec une honnêteté naturelle et une droiture spontanée.
    • Un homme simple et loyal.
    • La confiance aveugle de l’homme simple.
    • — Ah ben ! ma femme n’est pas comme vous, elle m’en parle plus que je ne veux ; et plus je me moque d’elle, plus elle y croit. Oh ! que les femmes sont donc simples ! — (George Sand, Jeanne, 1844)
  7. Qui ignore ou refuse le faste, les complications, les vanités et les formalités.
    • Quels termes saurai-je trouver, suffisamment simples dans leur sublimité, — suffisamment sublimes dans leur simplicité, — pour la simple énonciation de mon thème ? — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire)
    • Un homme simple et de mœurs rustiques.
    • Sa femme n’est pas aussi simple que lui.
  8. Qui agit avec naturel, sans orgueil, sans prétention.
    • Aujourd’hui, c’est une vedette, mais il a su rester simple.
  9. (Vers 1165) Qui a peu de culture, de finesse, d’intelligence, qui se laisse facilement tromper.
  10. Qui est d’un rang peu élevé, de condition sociale modeste.
    • De simples citoyens, soldats…
  11. Qui est sans ornement sans recherche, sans affectation
    • Un discours simple et touchant.
    • Il sorti de la douche dans le plus simple appareil !
  12. (Grammaire) Qui se conjugue sans auxiliaire.
    • Un temps simple.
    • Le passé simple.
    • Un mot simple. (par opposition à mot composé ou dérivé)
  13. (Par extension) Sans malice, qui se laisse facilement tromper.
    • Il faudrait être bien simple pour croire à ses excuses.
  14. (Par extension) Qui se suffit à lui seul.
    • D’un simple geste, il obtint le silence.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Antonymes

modifier

Traductions

modifier
Traductions à trier
modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
simple simples
\sɛ̃pl\

simple \sɛ̃pl\ masculin

  1. (Botanique) Plante condimentaire et médicinale telle que la lavande, le romarin, la sauge, le thym, la camomille, l’armoise, l’hysope, etc.
    • La mélisse est un simple.
    • Il alla chez l’apothicaire de Peniscola, qui est un homme bien savant et qui connaît tous les simples. Il lui montre les roseaux qu’il avait apportés. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, réédition Éditions Complexe, 1989, page 115)
    • Invinciblement, ils lui apparaissaient, ainsi qu’au moyen âge, cultivant des simples, chauffant des cornues, résumant dans des alambics de souveraines panacées, d’incontestables magistères. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • « Il ne faut pas vous figurer, ma chère amie, ni toi, Léon, qu’il n’y ait qu’une guérison possible pour tel ou tel mal. La nature tend à guérir, comme elle tend à détruire, de tous les côtés. Les simples en sont la preuve, ainsi que les minéraux et les sérums, sans compter les interventions morales, dont nous n’avons encore qu’une vague notion, comme les navigateurs longeant, au crépuscule, une île inconnue… » — (Léon Daudet, ‘’Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Salons et Journaux’’, Grasset, 1917, réédition Le Livre de Poche, page 314)
    • En face, le vendeur de simples élevait comme des ostensoirs des bocaux de serpents. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 110)
    • Au xve siècle, Houel rêvait déjà d’un jardin d’apothicaires. Par la suite, on parla de Jardin des Simples, de jardin aux plantes médicinales. — (Léon-Paul Fargue, Le Piéton de Paris, Gallimard, 1939)
    • Au lieu d’aller à l’herbe aux lapins et à la cueillette des simples avec les Nannette et les Daudiche, c’étaient les gros travaux. — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, page 265)
  2. (Pharmacie) (XIIIe siècle) Médicament formé d’une seule substance ou qui n’a pas subi de préparation.
    • L’influence arabe est cependant nette tant au niveau des simples que des médicaments composés. — (Jean-Pierre Bénézet, Pharmacie et médicament en Méditerranée occidentale (XIIIe-XIVe siècles), préf. de Jean Flahaut, Honoré Champion, collection « Sciences, techniques et civilisations du Moyen Âge à l’aube des Lumières », Paris, 1999, 794 pages, ISBN 9782745300010, page 109)
  3. Personne nature, qui n’est ni subtile, ni savante.
    • […], et il exprimait un sentiment qui, en dépit des théories matérialistes, vivra toujours dans le cœur des simples : ceux qui ne comprennent pas qu'on puisse aller pleurer sur des cendres enfermées dans une urne. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, tome 2, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 38)
    • L’essentiel pour les jésuites, c’était d’affaiblir, d’amoindrir, de rendre les âmes faibles et fausses, de faire des petits très-petits, et les simples idiots ; une âme nourrie de minuties, amusées de brimborions, devait être facile à conduire. — (Jules Michelet, Le prêtre, la femme, la famille, Paris : Chamerot, 1862 (8e édition), page 65)
    • Comme tous les simples, il avait le sentiment qu’on devait couper la langue aux gens instruits. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, tome 1, page 297)
  4. (Péjoratif) Naïf, niais.
  5. (Sports de raquette) (1894) Partie entre deux adversaires (par opposé à double qui se joue à quatre).
  6. (Musique) Disque musical comportant, pour un disque vinyle, un seul morceau par face ou, pour un disque compact, moins de quatre morceaux.
  7. (Baseball) Coup sûr qui permet au frappeur d’atteindre le premier but, mais pas plus.
    • [...] un frappeur atteint, un simple et une balle sacrifice pour revenir au score. — (Chad Harbach, L’art du jeu, ISBN 2709637634 (édition sans numéro de pages))
    • C’est cependant en septième manche qu’il a vraiment contribué avec un autre simple, qui a cette fois poussé Ruben Castro au marbre. — (Stéphane Cadorette, Greg Bird s’amuse à ses débuts à Québec, Le Journal de Québec, 29 août 2023)
  8. (Sports hippiques) Jeu simple, pari portant sur un seul cheval, généralement gagnant ou placé.
    • Sauf exception, je ne joue qu'en simple.

Synonymes

modifier
Musique

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • simple sur le Dico des Ados  
  • simple sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier

Forme d’adjectif

modifier

simple \ˈzɪmplə\

  1. Accusatif féminin singulier de la déclinaison faible de simpel.
  2. Accusatif féminin singulier de la déclinaison forte de simpel.
  3. Accusatif féminin singulier de la déclinaison mixte de simpel.
  4. Accusatif neutre singulier de la déclinaison faible de simpel.
  5. Accusatif pluriel (à tous les genres) de la déclinaison forte de simpel.
  6. Nominatif féminin singulier de la déclinaison forte de simpel.
  7. Nominatif féminin singulier de la déclinaison mixte de simpel.
  8. Nominatif pluriel (à tous les genres) de la déclinaison forte de simpel.
  9. Nominatif singulier (à tous les genres) de la déclinaison faible de simpel.

Forme de verbe

modifier

simple \ˈzɪmplə\

  1. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de simpeln.
  2. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de simpeln.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent I de simpeln.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent I de simpeln.

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Du latin simplex.

Adjectif

modifier

simple \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Simple, sans complexité.
    • A la simple gent
      Ai fait simplement
      Un simple sarmun
      — (Grant mal fist Adam, ms. 19525 de la BnF, f. 50r. c.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Variantes

modifier

Dérivés dans d’autres langues

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du moyen anglais simple, de l’ancien français simple, du latin simplex.

Adjectif

modifier
Nature Forme
Positif simple
\ˈsɪm.pəl\
Comparatif simpler
\ˈsɪm.pəl.ɚ\ ou \ˈsɪm.pəl.ə\
Superlatif simplest
\ˈsɪm.pəl.ɪst\

simple \ˈsɪm.pəl\

  1. Simple, pas compliqué.
    • Just try it. It's really simple to do.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. Sans artifice, sans façons.
    • She wore a simple dress, with no pretense of sophistication.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  3. Naïf, nigaud, niais.
    • I'm tired of talking to you. You're really simple. Do you know that?
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  4. Modeste.
    • The simple pleasures of life were enough to please her.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  5. Pur, simple.
    • She says what she means, pure and simple, with no beating around the bush.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  • Le comparatif et le superlatif peuvent être soit more simple et most simple, soit simpler et simplest.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du latin simplex.

Adjectif

modifier

simple \Prononciation ?\

  1. Pur, simple.

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du latin simplex.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
simple
[ˈsim.ple]
simples
[ˈsim.ples]

simple [ˈsim.ple]

  1. Simple, non complexe.
  2. Simple, unique.
  3. Simple, facile.

Synonymes

modifier

Facile (3) :

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Composé de la racine simpl (« simple ») et de la finale -e (adverbe).

Adverbe

modifier

simple \ˈsim.ple\

  1. Sans détour, simplement.
    • (Ekzercaro §37) Verkisto verkas librojn, kaj skribisto simple transskribas paperojn.
      Un écrivain écrit des livres et un scribe simplement transcrit des papiers.

Prononciation

modifier

Forme d’adjectif

modifier
Adjectif
4 formes
Singulier Pluriel
Masculin
Neutre
Féminin Masculin Féminin
Neutre
Nominatif
Accusatif
Indéfini simplu simplă simpli simple
Défini simplul simpla simplii simplele
Datif
Génitif
Indéfini simplu simple simpli simple
Défini simplului simplei simplilor simplelor

simple \Prononciation ?\

  1. Cas nominatif et accusatif féminin et neutre pluriel de simplu.
  2. Cas datif et génitif féminin singulier de simplu.
  3. Cas datif et génitif féminin et neutre pluriel de simplu.