Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Carre, carre, Carrè

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin quadratus, devenu quarré ou carrez en moyen français, et enfin carré depuis l’époque moderne.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin carré
\ka.ʁe\
ou \kɑ.ʁe\

carrés
\ka.ʁe\
ou \kɑ.ʁe\
Féminin carrée
\ka.ʁe\
ou \kɑ.ʁe\
carrées
\ka.ʁe\
ou \kɑ.ʁe\

carré \ka.ʁe\, \kɑ.ʁe\

  1. (Géométrie) En forme de rectangle dont les quatre côtés sont égaux.
    • Deux lanternes commençaient à se promener en avant et en arrière, éclairant par petits cercles lumineux les pierres carrées du pavage. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
  2. (Marine) Quadrangulaire.
  3. (Algèbre) Qui a rapport avec le carré (nombre résultant de la multiplication d’un nombre par lui-même).
    • Trois est la racine carrée de neuf.
    • Quatre est la racine carrée de seize.
  4. (Familier) Large des épaules, athlétiquement bâti, en parlant d’un homme, de sa carrure, de sa physionomie.
    • C’était un homme de quarante-huit à cinquante ans, de moyenne taille, mais aux formes athlétiques et carrées, et qui semblait, tant ses mouvements étaient en harmonie avec ceux de son cheval, avoir été taillé dans le même bloc de rocher. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  5. (Figuré) (Familier) Qui est juste et droit dans ses convictions, et qui ne s’en détourne pas.
    • Victor Hugo a toujours été très carré concernant les droits de l’homme.
  6. (Coiffure) Caractérise une coupe de cheveux féminine permettant simplement de dégager le carré du visage et qui a été popularisée sous le nom de coupe à la Jeanne d’Arc.
    • Carré 1930 domestiqué par une barrette baroque, regard souligné d’un trait orientalisant noir, robe joviale avec une pointe d’exhubérance [sic : exubérance] […] — (Armelle Canitrot, « Christine Spengler-De la guerre à la paix par », Journal La Croix, 28 avril 2016, page 21)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
carré carrés
\ka.ʁe\
ou \kɑ.ʁe\
 
Un carré (1) simple.

carré \ka.ʁe\, \kɑ.ʁe\ masculin

  1. (Géométrie) Figure géométrique plane ayant quatre côtés égaux et quatre angles droits.
    • Il y avait foule. Derrière la haie de soldats qui s’effrangeaient devant le carré réservé à l’échafaud commença à s’élever un brouhaha. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française d’Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Autrefois, un rectangle était appelé un carré long.
    • L’aire d’un carré se calcule en multipliant la longueur d’un côté par lui-même.
  2. Terrain cultivé quadrangulaire, délimité par des allées ou chemins.
    • Elle vivait seule de quelques carrés de terre que les gens du village cultivaient pour elle depuis la mort de son mari. — (Gérard de Nerval, « Sylvie », in Les Filles du feu, 1854)
    • Il bêchait ses carrés, les ensemençait à nouveau, comme ces gens tout près de la mort qui aiment à faire des projets pour tromper leurs craintes. — (Alphonse Daudet, Maison à vendre, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 188.)
    • Ajoutez une bougerie qui ne sert guère, hélas ! un petit jardin où la ménagère plante autour des carrés de choux et d’oignons quelques pieds de dahlias, de glaudinettes et de reines-marguerites ; vous aurez le domaine d’un paysan lorrain, […]. — (Le Pays lorrain et le pays messin, vol. 13, 1921, page 465)
    • On entend des cris, des appels, aouha ! la poussière rouge monte des chemins, entre les carrés de cannes. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d’or, Gallimard, 1985)
  3. (Algèbre) Nombre résultant de la multiplication d’un nombre par lui-même.
    • Seize est le carré de quatre.
    • Zéro, un, quatre, neuf et seize sont les cinq premiers carrés parfaits.
  4. (Mathématiques) (Par extension) Objet mathématique résultant de la multiplication d’un objet mathématique par lui-même.
    • Le carré d’une matrice se calcule en la multipliant par elle-même.
  5. (Métrologie) (Désuet)
    • CARRÉ, en allemand viereck ou quadrat, en hollandais vierhoek ou quadraat, en anglais square, en espagnol cuadrado, en portugais quadrado, en italien quadrato. Surface qui a 4 côtés égaux et 4 angles droits, et qui se mesure en multipliant un de ses côtés par lui-même ; si le carré a 10 mètres de côté, la surface est de 100 mètres carrés. Pour le carré long, voyez Rectangle. Voyez aussi Mètre carré.
      On donne aussi le nom de carré ou carreau à une mesure d’arpentage ou de superficie en usage à la Guadeloupe, l’une des Antilles. Le carré = 10000 pas carrés = 122500 pieds carrés de Paris = 1.292628 hectare. Cette mesure est également usitée à la Martinique, Ste-Lucie, St-Martin, Marie-Galande
      [Marie-Galante], autres Antilles françaises. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
  6. (Militaire) Bataillon qui a autant de files que de rangs, autant de profondeur que de front, troupe, régiment d’infanterie disposé de manière à faire face de quatre côtés, soit intérieurement, soit extérieurement.
  7. (Marine) Pièce commune autour de laquelle sont rangées les cabines des officiers.
    • Au carré, dans les cabines et les laboratoires, le désordre est inexprimable […] — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  8. (Poker) Association de quatre cartes de même hauteur.
    • Il a abattu un carré de dames.
  9. (Norme AFNOR) Format de papier de 45×56 cm.
  10. (Coiffure) Coupe de cheveux dans laquelle ils ont même longueur et tombent au niveau des épaules.
  11. (Figuré) Carré d’amis (par analogie avec l’expression cercle d’amis) : Ensemble des personnes que l’on considère comme des amis proches.
  12.  
    Un carré (12) d’agneau.
    (Boucherie) Morceau de viande d’agneau ou de porc rassemblant l’ensemble des côtes découvertes, secondes et premières.
  13. (Urbanisme) Petit jardin public, souvent établi au milieu d’une place.
    • La commune compte déjà 113 rues, places, carrés, etc. — (Alphonse Guillaume G. Wauters, Histoire des environs de Bruxelles, 1855)
  14. Partie d’un cimetière réservée aux défunts d’une confession.
  15. (Métallurgie) (Mécanique) Barre laminée de section carrée.
  16. (Chemin de fer) Clé à tige carrée, servant à actionner les accessoires des voitures à voyageurs.
  17.  
    Un carré (17) ferroviaire.
    (Chemin de fer) Signal d’arrêt ne devant pas être franchi.
    • De nombreux éléments de sécurité ferroviaire visent à arrêter automatiquement un train franchissant un carré, comme le contrôle de vitesse par balises (KVB). — (Carré (signal) sur l’encyclopédie Wikipédia  )
  18. (Archéologie) Unité d’un quadrillage de fouille d’un site archéologique.
    • Généralement, l’inventaire est alors conçu d’une façon continue, par carré de fouille et quelles que soient les couches. — (Marcel Otte, Lire le passé : Méthodes de fouilles archéologiques, Éditions de l’Université de Liège, 2003)
  19. (Familier) (Provence) Désigne le morceau de tissu épais et généralement carré, appelé aussi la pièce, servant à laver le sol.
    • Le sol est bien sale, il faudrait voir à passer le carré !
  20. (Éducation) (Jargon des étudiants en sciences de la santé) Étudiant redoublant sa PACES.
    • Les carrés ne cessaient de perturber le cours de physiologie, ils ont été contraints par le doyen de quitter l’amphithéâtre.
  21. (Cuisine) Fromage de forme carrée.
    • Le camembert fait partie de la famille des fromages à pâte molle, sous section croûte fleurie. On retrouve dans cette famille le coulommiers, le bric, le carré de l’Est, le chaource, le saint-marcellin et, en Normandie, le neufchâtel et le gournay. — (Gérard Roger-Gervais, L’Esprit du camembert, Editions Cheminements, 2005, page 109)
    • La Seine-Maritime profite des produits de la mer comme les lisettes de Dieppe, des gibiers comme le canard rouannais ou le lapin à la havraise mais surtout des produits laitiers comme le livarot, le camembert ou le carré de Bray ! — (Petit Futé : Guide de la Résidence secondaire autour de Paris, 2008, page 40)
  22.  
    Armoiries avec 4 carrés (sens héraldique)
    (Héraldique) (Rare) Meuble représentant une figure géométrique carrée posée sur un côté dans les armoiries. Il fait référence aux pierres de pavement d’où son autre appellation : carreau. À rapprocher de cadril ou quadril, carreau, carreau de jeu de cartes, fusée, losange, macle et rustre.
    • De gueules à trois carrés d’or chargés chacun d’une croix d’azur, qui est de la famille de Fontois → voir illustration « armoiries avec 4 carrés »

AbréviationsModifier

  • ² (Mathématiques)

SynonymesModifier

Urbanisme 
  • square (considéré comme un anglicisme au Canada)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Morceau de tissu servant à laver le sol 

HyperonymesModifier

Géométrie
Algèbre

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe carrer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
carré

carré \ka.ʁe\, \kɑ.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de carrer.

PrononciationModifier

  • \ka.ʁe\, \kɑ.ʁe\
  • France (Paris) : écouter « carré [ka.ʁe] »
  • France (Paris) : écouter « carré »
  • France (Toulouse) : écouter « carré »

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

carré \Prononciation ?\

  1. Carré.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 89,3 % des Flamands,
  • 92,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]