Voir aussi : fromagé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

D’abord formage (1135) du bas latin *formaticus, issu de forma (« moule à fromage ») (→ voir fourme) puis, par métathèse, fromage (1181).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fromage fromages
\fʁɔ.maʒ\
 
Un fromage. (1)

fromage \fʁɔ.maʒ\ masculin

  1. Aliment moulé, obtenu à partir de la coagulation du lait suivie ou non de fermentation.
    • Son gardien s’assit en face de la porte de sa cellule, tira de son bissac du pain noir, des oignons et du fromage, qu’il se mit incontinent à dévorer. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, 1844-1846)
    • Maître Corbeau, sur un arbre perché,
      Tenait en son bec un fromage.
      — (Jean de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard, 1668)
    • Par définition, les fromages sont une forme de conservation des deux constituants insolubles du lait, la caséine et la matière grasse. Ils sont obtenus par coagulation du lait — formation du caillé — suivie d’un égouttage, qui sépare le caillé et le lactosérum. — (C. Meyer, J.-P. Denis, Elevage de la vache laitière en zone tropicale, Cirad, coll. « Techniques », Montpellier, 1999, page 284)
    • Les derniers développements, en matière de procédé continu, sont à mettre à l'actif des Suisses qui ont appliqué le principe de la stérilisation UHT au fromage fondu, alors qu'il avait été développé à l'origine pour le lait. — (Jean-Luc Boutonnier, Fabrication du fromage fondu, Éditions Techniques de l'ingénieur, n° F 6 310, septembre 2000, page 12)
    • L'accident n'avait en rien entamé la bonne humeur des convives qui attaquaient vaillamment le plateau de fromages bourguignons : clacbitou, chaource, époisses, trou du cru, soumaintrain... Quoique grand amateur de fromages, Adrien n'y toucha pas. — (Michèle Barrière, L'Assassin de la Nationale 7, Le Livre de Poche, 2014, chap. 5)
  2. (Par extension) Charcuterie pressée en forme de fromage.
    • Fromage de tête.
  3. (France) (Figuré) (Familier) Situation lucrative et de tout repos.
    • Il a trouvé un fromage, un bon fromage.
    • Se retirer dans un fromage.
    • Vous retournerez à Moscou où les petits camarades vous réserveront un fromage dans la Tchéka. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 251)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe fromager
Indicatif Présent je fromage
il/elle/on fromage
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je fromage
qu’il/elle/on fromage
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
fromage

fromage \fʁɔ.maʒ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de fromager.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de fromager.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de fromager.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de fromager.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fromager.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • Fromage sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Le thésaurus fromage en français  
  • Traduction en langue des signes française : fromage

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

Nom commun Modifier

fromage masculin

  1. Variante de formatge.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844