Voir aussi : Saladine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
saladine saladines
\sa.la.din\

saladine \sa.la.din\ féminin

  1. (Militaire) Cotte d’armes qui a été en usage à la suite des Croisades.
    • Les François revenus des Croisades, se firent honneur au retour de paroître avec ce qui dénotoit les lieux où ils avoient été signaler leur valeur, & ils parurent avec de ces tuniques uniformes, qu’ils nommèrent Saladines, à cause du Sultan Saladin : ce qui fit prendre le nom de Salade, non seulement à l’armure qui se trouva couverte de la saladine, mais encore à un casque sans crête plus léger que celui d’usage. — (D. L. C. D. B. (François-Alexandre de La Chenaye-Aubert), Dictionnaire militaire, tome troisième, ‎Gissey / La Veuve ‎Bordelet / La Veuve David / Duchesne, Paris, 1758, 4e édition)
  2. Petite salade de jeunes pousses (mesclun) agrémenté d'une ou plusieurs herbes aromatiques telles que cerfeuil, coriandre, basilic, ou persil.

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin saladin
\sa.la.dɛ̃\
saladins
\sa.la.dɛ̃\
Féminin saladine
\sa.la.din\
saladines
\sa.la.din\

saladine \sa.la.din\

  1. Féminin singulier de saladin.
    • Dîme saladine, Dîme qui fut imposée en France et en Angleterre, en 1188, pour amasser les fonds nécessaires à la croisade que Philippe-Auguste et Richard d’Angleterre entreprirent alors contre Saladin, qui venait de prendre Jérusalem. — (Complément du Dictionnaire de l’Académie française, Société typographique belge Adolphe Wahlen et compagnie, Bruxelles, 1843)

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « saladine [Prononciation ?] »

AnagrammesModifier