FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Composé de sent (du verbe sentir), et de bon.

Nom commun Modifier

Invariable
sent-bon
\sɑ̃.bɔ̃\

sent-bon \sɑ̃.bɔ̃\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Familier) Parfum, eau de Cologne.
    • « – On lui a mis du sent bon ! Moi je l’ai reniflé !... » — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 184)
    • Les Papas ne jouent pas à la maman. Ils ne jubilent pas en préparant chaque matin les vêtements de leur bébé. Ils ne mettent pas du sent-bon après le bain. — (Gaëlle Renard, Au secours je suis une maman !, 2011)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier