Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(milieu du XIV) espiritualité. Emprunté au latin spiritalitas ou spiritualitas « spiritualité, immatérialité [1] ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
spiritualité spiritualités
\spi.ʁi.tɥa.li.te\

spiritualité \spi.ʁi.tɥa.li.te\ féminin

  1. (Métaphysique) Caractère spirituel, nature spirituelle.
    • La spiritualité de l’âme.
    • Le mot « spiritualité » doit être pris avec beaucoup de délicatesse, car on le confond trop souvent avec « religion ». Je respecte les croyances religieuses qui viennent nourrir une spiritualité ; pris au sens philosophique, au sens très concret, « spiritualité » veut dire : donner du sens et de la valeur à ce que l'on est, à ce que l'on fait, à ce que l'on devient. — (Marc Halévy Qu’est-ce qui nous arrive ? Banque Cantonale de Genève La scène se produit à 33'57")
  2. Théologie mystique qui regarde la nature de l’âme, la vie intérieure.
    • Passant une à une les autres preuves de l’existence de Dieu, Ockham montre qu’elles sont inconsistantes. Il en est de même de la spiritualité et de l’immortalité de l’âme. L’intuition interne nous révèle nos états psychologiques, la joie, la tristesse, nos volontés, nos différentes opérations intellectuelles, mais non une substance immatérielle qui en serait le sujet et qui serait la forme de notre corps. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • Peu de chefs religieux bénéficient d’une réputation aussi enviable que celle de Tenzin Gyasto, […]. Nombre d’Occidentaux voient en lui un modèle de sagesse et de spiritualité. — (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
    • Tout ou presque dans l’antispécisme peut être ramené à une sorte de religion sécularisée, bien que ses militants soient plutôt athées ou porté sur les spiritualités asiatiques. Ils scindent le monde en deux. Les bons : les animaux , […]. Et les méchants : ceux qui pensent […] que l'homme vit dans le danger constant de s’animaliser. — (Laurent Ottavi, Antispécisme, une religion qui s'ignore, dans Marianne n° 1169, 9 août 2019, pp. 64)
  3. Nuance de pensée religieuse propre à une école théologique, à un institut religieux ou à un peuple.
    • Introduire une spiritualité si raffinée, si haute, une telle prétention à la perfection suprême, dans ce monde convenu, cérémoniel de Versailles, et cela à une fin de règne où tout semblait glacé, quelle entreprise téméraire ! — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.143)

AntonymesModifier

Métaphysique

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier