Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de nuer avec le suffixe -ance.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nuance nuances
\nɥɑ̃s\

nuance \nɥɑ̃s\ féminin

  1. (Peinture) (Imprimerie) Chacun des degrés différents par lesquels peut passer une couleur, en conservant le nom qui la distingue des autres.
    • On distingue ici les fils de nuance unie à foulage prolongé, les fils de couleur pour les nouveautés et les fils fantaisie et retors. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le maquignon de bas étage teint, en tout ou en partie, les robes pour rendre un équipage similaire, au risque de s’exposer à voir fondre la nuance sous une averse. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • La particularité de la ressource ocrière de Puisaye réside en la présence d'une ocre pure à l'état naturel. De cette ocre jaune naît l'ocre rouge, par calcination, offrant des dégradés de nuances variées et chaleureuses […]. — (Petit Futé de l'Yonne, 2005, p.30)
  2. (Figuré) Différence délicate et presque insensible qui se trouve entre deux choses de même genre.
    • A mesure que le rhum vieillit, il se colore, se brunit ; il prend, avec une odeur piquante, une saveur acre & desséchante, dont la nuance empyreumatique huileuse fait dire, à ceux qui n’y sont point accoutumés, que cette liqueur sent le vieux cuir. — (Fourcroy & Vauquelin, Encyclopédie méthodique: Chimie et métallurgie, V.6, page 51, 1815)
    • Maurice, qui avait le caractère résolu, classait trop nettement les connaissances humaines. Comme l’empereur Charlemagne, il avait mis d’un côté les idées qui ne lui plaisaient pas et de l’autre celles qui lui plaisaient. Il pensait : « Là-bas, c’est l’erreur, mais ici, c’est la vérité. » Comme l’empereur Charlemagne, il n’avait pas le sentiment des nuances. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 78)
    • Il n'y avait point de nationalités, quoique les nuances de la peau différassent dans les diverses parties de la planète. — (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
    • Cette reparatio correspond à la conversion néoplatonicienne, avec cette nuance que Boèce l’historicise, mieux, la généalogise selon quatre étapes et les « lignées » correspondantes : […]. — (Lambros Couloubaritsis, Histoire de la philosophie ancienne et médiévale, Grasset, 1998)
    • je ne suis pas morte, je repose, nuance. — (Patrick Kermann, La mastication des morts, page 22, 1999, Éditions Lansman)
    • Le titreur de Paris-Jour, ce matin, ne s'est pas embarrassé de nuances. Il a annoncé sur la largeur de la « une » : « Peyrefitte va interdire le minijupes. » — (Alain Peyrefitte, C'était de Gaulle, éd. Fayard, 2000, vol. 3)
  3. (Musique) Signes qui indiquent l’intensité plus ou moins grande que doit avoir le son d’un instrument ou de la voix. Il se dit aussi des degrés de sentiment qu’un artiste met dans l’interprétation du morceau qu’il exécute.

SynonymesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe nuancer
Indicatif Présent je nuance
il/elle/on nuance
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je nuance
qu’il/elle/on nuance
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
nuance

nuance \nɥɑ̃s\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de nuancer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de nuancer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de nuancer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de nuancer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de nuancer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français nuance.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nuance
\ˈnju.ɑns\
nuances
\ˈnju.ɑn.sɪz\

nuance

  1. Nuance, différence délicate et presque insensible qui se trouve entre deux choses de même genre.
    • Pay attention to the slight nuances in meaning.

NotesModifier

En anglais, ce mot n’a rien à faire avec les couleurs.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

nuance

  1. Nuance, teinte.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 94,0 % des Flamands,
  • 93,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]